Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Parti Socialiste : sa nouvelle Déclaration de Principes.

21 Avril 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

 

 

Avant de plonger dans la machinerie interne des statuts et la mécanique quantique du congrès, le PS a voulu se doter d’une nouvelle déclaration de Principes… L’exercice n’est pas anodin car il permet de poser à plat ce que je considère comme des évidences et d’imposer certaines réalités avant ces deux échéances majeures de juin et novembre. Cette déclaration compte 21 articles aussi je vous en propose ma lecture car après tout je suis chez moi.

 

Autant le dire… et fort heureusement, je me retrouve dans ce texte qui affirme un principe de base… nous sommes un parti social démocrate ! Et j’apprécie particulièrement la fin du préambule où il est dit : « Le socialisme démocratique veut être une explication du monde, une pédagogie de l'action, un avenir pour l'humanité. Sa nature est "d'aller à l'idéal et de comprendre le réel ", d'inventer le futur et de travailler dans le présent, d'assumer les tensions et les contradictions qui en résultent et font la vie humaine ».

 

Il me paraît intéressant de souligner que la notion de développement durable apparaît dès le 3ème article avec « Le développement durable doit permettre de répondre aux besoins du présent, sans compromettre l'avenir des générations nouvelles.». Dans mon esprit cela suppose que chacune de nos propositions, nos décisions soient prises à l’aune ce principe… Plus qu’une évolution, c’est une révolution conceptuelle majeure pour un parti issue d’une tradition productiviste.

Autre point positif, la reconnaissance d’une complémentarité entre les services publics le secteur privé… à mon sens, il n’y a jamais eu d’antagonisme, reste cependant à définir les périmètres sans tabous.  « Les socialistes sont partisans d'une économie sociale et écologique de marché, une économie de marché régulée par la puissance publique, ainsi que par les partenaires sociaux. Le système voulu par les socialistes est une économie mixte, combinant un secteur privé dynamique, des services publics de qualité, un tiers secteur d'économie sociale ».

Un détail intéressant, la notion d’Etat providence disparaît au profit de l’Etat social… à titre personnel, cela ne choque aucunement, c’est dans le droit fil du paragraphe précédant : « Une tâche tout aussi importante est de réactualiser ce qui est l'apport propre du socialisme démocratique dans le siècle dernier, l'Etat social, qui permet aux réponses collectives de satisfaire les besoins individuels dans leur diversité. ».

Autre élément qui reprend « ma » conception d’un parti social démocrate… la réaffirmation de la laïcité et c’est une bonne chose : « La laïcité est plus qu'un principe de tolérance, elle est un combat contre tous les fondamentalismes et tous les intégrismes ».

Un point qui va peut être soulever une petite polémique, l’Union Européenne car au-delà de cette affirmation « Il revendique le choix historique de l'Union européenne et de la construction d'une Europe politique »… il s’agit de savoir ce qu’on met dans cette construction européenne et si on doit tout accepter au nom de cette construction.

Enfin… j’attends de voir comment va se traduire dès le mois de juin cet article sur notre démocratie interne : « Il fait de la parité entre les hommes et les femmes un principe. Il respecte chacun de ses adhérents. Il organise un débat politique transparent et ouvert. Il veille à la diversification des responsabilités partisanes et électives à tous les niveaux »… Je constate que
mes propres propositions en la matière répondent à ce principe.

Voilà mon sentiment de militant à l’égard de cette nouvelle déclaration de principes du PS, de mon parti… cependant le plus dur reste à faire... batir un projet cohérent et réaliste pour gourverner dans la durée.
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Erasme de Metz 22/04/2008 15:12

En première lecture, je suis plutôt très agréablement et positivement surpris par cette déclaration.ça c'est mon commentaore de principe, il faut que j'entre dans le détail maintenant :-)

Didier B 22/04/2008 07:15

Le socialisme qui ne prone plus la socialisation des moyens de production et la révolution, ce n'est plus du socialisme.Vive la social-démocratie !

Abdel 21/04/2008 22:28

Cela reste une déclaration de principes...(mais c'est mieux en l'écrivant)...reste à venir le "pragmatique" juin et novembre...les contributions des camarades à la rénovation du parti et notre projet/programme politique...Comment accepter une rénovation lorsque ce sont les mêmes (camarades) qui se pencheront pour accepter telle ou telle contribution...pour la rénovationQue dans nos instances loales federales nationales,qu'il ne peut y sieger 40% d'élus et le reste d'adhérents? ...ce n'est qu'une proposition de statut... 

marc 21/04/2008 20:42

@jani-rahfort heureusement... c'est une déclaration de principe... si déjà nous n'étions pas d'accord... même pas la peine d'aller plus loin :-)@Davidne demandons pas plus cette déclaration@NicolasChiche !!!@L'autreêtre socialiste n'est pas non plus une insulte. Sur les termes qui s'excluent... en fan de Morin (E.)... non ils appartiennent à un principe de complexité...  :-) mais bon ce n'est pas le lieu d'un commentaire

L'autre 21/04/2008 14:00

C'est un pati social démocrate, qu'il s'appelle dons le parti social démocrate bien qu'il me semble qu'il y a encore un mot superflu qui trompe sur la marchandise.Les socialistes (mais pourquoi persistent-ils à se nommer encore ainsi ?) sont partisans d'une économie sociale et écologique de marché. Je vois ici au moins deux termes qui s'excluent.Alors, dans le principe de base, parti de gauche ou plus, il faut savoir reconnaître ce à quoi on a renoncé.