Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Aimé Césaire est mort...

17 Avril 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

A 94 ans...  un poète s'en va, l'humaniste est parti rejoindre l'éternité.

Poète de l'universelle fraternité... que dire s'autre.




Un site

 Jour et Nuit

le soleil le bourreau la poussée des masses la routine de mourir et mon cri de bête blessée et c'est ainsi jusqu'à l'infini des fièvres la formidable écluse de la mort bombardée par mes yeux à moi-même aléoutiens qui de terre de ver cherchent parmi terre et vers tes yeux de chair de soleil comme un négrillon la pièce dans l'eau où ne manque pas de chanter la forêt vierge jaillie du silence de la terre de mes yeux à moi-même aléoutiens et c'est ainsi que le saute-mouton salé des pensées hermaphrodites des appels de jaguars de source d'antilope de savanes cueillies aux branches à travers leur première grande aventure: la cyathée merveilleuse sous laquelle s'effeuille une jolie nymphe parmi le lait des mancenilliers et les accolades des sangsues fraternelles.

Aimé Césaire,

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 17/04/2008 21:29

@antisarkozysteil y avait vraiment d'autres post que celui là pour faire ta pub...

mag 17/04/2008 17:58

Partir. Mon cœur bruissait de générosités emphatiques. Partir... j'arriverais lisse et jeune dans ce pays mien et je dirais à ce pays dont le limon entre dans la composition de ma chair : «J'ai longtemps erré et je reviens vers la hideur désertée de vos plaies».
   Je viendrais à ce pays mien et je lui dirais : «Embrassez-moi sans crainte... Et si je ne sais que parler, c'est pour vous que je parlerai». 
   Et je lui dirais encore :
«Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. »
   Et venant je me dirais à moi-même : « Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... » 
 
 

antisarkozyste 17/04/2008 17:48

j'ai trouvé cette pétition, pétition pour la déstitution de sarko, je la trouve intéréssante, j'ai signé et je vous invite à signé sur : www.antisarkozysme.com