Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Denis Olivennes et l’Internet Sauvage.

28 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

 

 

denis olivennes

Vous vous dites que le Marc fait une fixette sur l’ancien patron de la FNAC et nouvellement patron du Nouvel Observateur.

 

Certes… j’ai un a priori assez négatif à son égard… à ma décharge, il faut tout de même avouer que vouloir embastiller des jeun’s boutonneux au motif d’un téléchargement hasardeux d’un quelconque groupe hurlant, ça n’a rien d’éminemment sympathique… surtout quand son ancienne entreprise est elle-même soupçonner de s’adonner au clonage de DVD…(canard enchaîné du 27.02.2008)

 

Mais bon de là à en faire un second papier… non… en fait, je vais me décharger sur un de mes lecteurs… il a osé titiller ma curiosité avec une tribune du dit Olivennes… Ni une, ni deux… d’un click magistral, je me suis rendu à cette adresse… bien m’en a pris…

 

Je passe sur le couplet grandiloquent sur le thème du grand hebdomadaire que le monde nous envie, pour la bonne bouche je cite « … le Nouvel Observateur ; que j’en goûte l’esprit tolérant, pluraliste et engagé ; que j’en respecte l’exigence intellectuelle et morale, à rebours de l’air du temps trop souvent désinvolte et cynique qui exaspère ou désespère »… c’est vrai, je suis incapable de pondre de telle phrase…

 

Non ce qui m’a réellement attiré mon attention c’est cette belle tirade sur l’enjeu de société… et cette magnifique conclusion « Il (ndlr le Nouvel Observateur) devra le faire en y défendant les principes de vérification, de hiérarchisation, d’interprétation des informations, et, plus généralement, de respect intransigeant des valeurs éthiques qui constituent son identité même, contribuant ainsi à civiliser l’univers pour l’instant sauvage du Net ». Là… je me suis précipité dans ma bibliothèque pour en sortir L’agité du bocal d’un certain Céline…

 

Pas de bol Denis… je l’ai prêté… c’est fort dommage… j’aurais pu en retirer de jolies phrases à votre encontre et transformer ce modeste papier en un pamphlet contre votre petite personne bouffie de suffisance vis-à-vis des gueux que nous sommes nous, pauvres internautes, pauvres bloggeurs.

 

Juste une chose… l’Internet ne vous pas attendu… et je crains, à moins de nouvelles mesures liberticides (par les temps qui courent…), que l’Internet perde un peu patience le temps que compreniez comme cet « univers » « a-fonctionne » afin de nous prodiguer vos conseils foireux.

 

Ce n’est pas pour me jeter des fleurs mais je vous jure… parfois il faut avoir du courage pour lire de pareilles conneries éculées.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

abadinte 29/03/2008 10:34

J'adore le Nouvel Obs mais l'arrivée d'Olivennes à sa tête me fait peur. Même si le Nouvel Obs renvoie des liens vers mon blog, j'ai quelques doutes désormais sur ce journal dirigé par un Sarkompatible.     

marc 29/03/2008 08:14

c'est un résumé :-)Céline.... un délice incorrect :-)))

Didier B 29/03/2008 07:56

Denis Olivennes "petite crotte au cul génial" d'Internet?J'aime l'idée et j'aime l'image. Mais cela doit être du à mon mauvais esprit permanent.Ceci dit, tu devrais trouver L'Agité ici. Encore que n'étant pas un fan de Celine, je ne sais pas si le texte a été bien copié.

jeandelaXR 28/03/2008 23:41

Wahou… Je deviens un non-blogueur commentateur lecteur de Guy Birenbaum Z'influent.;O)