Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Remaniement ministériel : silence… on ferme !

19 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 
Gouvernement-Fillon-II.jpgVoilà… c’est dit… Nicolas Sarkozy a bien écouté le vote de dimanche et pour s’en convaincre il suffit de jeter un œil sur le gouvernement Fillon II… Tout de suite, ça saute aux yeux… conformément à ses promesses de campagnes, la taille de celui-ci ne cesse de croître… nous ne sommes pas loin de l’obésité. Comment ça, il avait promis un machin resserré mais non…
 
En fait je pense avoir compris le sens profond du sarkozisme… quand notre seigneur dit une chose, il faut simplement prendre son inverse… pas compliqué au fond… et là… on peut effectivement dire qu’il tient ses engagements.
 
Il continue de promouvoir l’ouverture, enfin plus exactement le débauchage individuelle, en réalité on voit bien qu’il s’agit d’une fermeture… pour ça, il suffit de regarder l’arrivée avec un certain effarement des deux pitbulls en chefs de l’UMP… Les Idrac et Blanc sont là pour amuser la galerie, permettre aux analystes paresseux d’écrire quelques billets pour nous convaincre que le président a bien entendu le message. D’ailleurs les deux font partis du Nouveau Centre… le parti carpette-croupion de l’UMP…
 
Par contre les Jégo et Morano sont bien là pour matérialiser ce durcissement et le raidissement pouvoir… fini la gaudriole, les grandes envolés autour d’un rassemblement de tous les français… préparez vous au choc frontal… Comme il le disait hier ou avant-hier… Il ne fait pas d’idéologie, pas de politique… vous voyez avec ma technique de l’inverse, c’est plus compréhensible.
 
Autre signe qui ne trompe pas… la promotion du chantre de la gauche moderne… le Jean Marie Bockel… il se voit affublé des anciens combattants… Wahhh !!! Avant c’était un strapontin…. Là c’est bien pire, c’est un bout d’accoudoir sur un siège usé au dernier rang… prochaine étape…Madame Pipi…
 
Une satisfaction… et comme je l’avais annoncé la semaine dernière… notre génie sans bouillir de l’économie, notre Christine Lagarde que le monde ne nous envie toujours pas, reste à son poste. Avec sa fulgurance et son bon sens rance, je peux espérer un billet tous les 15 jours minimum grâce à son immense talent. Petit retour en arrière… dès la fin du mois d’août, grâce à elle nous savions avant les autres que la crise ne durerait pas… ah ben oui qu’on est con… De même sur le grand Paris... donc Delanoë un maire qui ne servira bientôt plus à rien...
 
Et à voir ce qu’il y a dans les cartons du pouvoir pour les prochains mois… je pense pouvoir dire sans trop m’avancer que jusqu’à présent  que ce nous avons endurer était de la bibine… Nicolas Sarkozy a désormais 4 ans pour réaliser son grand dessein… déstructurer la société français, la mettre en phase avec l’exemplarité du modèle néconservateur américain.
 
Le tatchéro-bushisme peut désormais s’épanouir en toute quiétude… et il faut bien le dire… grâce à 53% de Français… qu’une partie de ceux-ci pensent être un peu cocufier… ben oui… mais surtout qu’ils ne viennent pas dire qu’ils n‘avaient pas été prévenus… on le savait.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ant. 20/03/2008 09:19

@Nick, Comme tu le sais, je n'attendais rien. mais ça fait du bien de temps en temps de ressortir les classiques. Tiens, en vl'la un autre : http://www.kuleuven-kortrijk.be/~abesnehard/zik/chanson_douce.mp3

Nick 19/03/2008 17:20

PS: 53% de cocus ? J'sais pas: les peuples ont les gouvernements qu'ils se donnent... et donc qu'ils méritent. De l'auto-cocufiction, quoi...Et le pire c'est qu'ils sont capables de persévérer dans la connerie: la troisèlme arrivé programmée de Berlusconi à Rome dans quelques jours en fournira la preuve. Le côté latin - comme nous ! Bref, d'ici à ce qu'on se tape SarkoLéon (le Petit) pendnat 9 ans au lieu de 4...

Nick 19/03/2008 17:16

Arf, fallait rien "espérer" d'autre. Je veux dire, il n'y a rien à attendre de ce type là, non ? Pas qu'il mette en oeuvre une politique qui n'est pas la sienne.Bockel, ça m'frait presque de la peine... Peut-être parce qu'il fait lui même ancien combattant d'une ouverture perdue - car illusoire ? Je plains ceux qui se sont mbarqués sur cette galère, l'ami Franck par exemple. Car finalement, pour accepter un gtel colifichet - et le précédent poste en était déjà un - c'est bel et bien quil n'y avait que ça qui comptait: finir Ministre, enfin !Bon, reste 4 ans ? Mmm... restent des européennes, des régionales (ou le Modem posera un problème à la gauche, je vous le dit d'avance), des cantonales dans 3 ans... enfin bref, le PS a encore le temps de fuir !!!!Bises à tous

Nicolas W 19/03/2008 12:17

Lagarde ne se rend pas... Moi aussi, quelque part, ça me réjouit... http://assez-pense.blogspot.com/2008/03/rema-nie-ment.html

Ant. 19/03/2008 09:17

C'est la luuuute finaaaaaaaaale.... oui, je sais, ça ne sert pas à grand'chose, mais ça fait du bien... En attendant de pouvoir entonner La Jeune Garde.Prendez garde, prenez garde, vous les sabreurs, les bourgeois, les gavés,de la jeune garde, de la jeune garde, qui descend sur le pavé... Allez, plus que 4 ans. Courage camarades !