Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Fillon et la Guerre Civile...

6 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


RAF.jpgEnième dérapage d’une droite néoconservatrice qui prend l’eau ; François Fillon nous a gratifiés d’une magnifique sortie  selon laquelle « la gauche crée un climat de guerre civile »… rien que ça…ben mon cochon…
(source l'express)
 
Bas de plafond… je cherche la définition de ce concept… Wikipédia me donne ça « Une guerre civile est la situation qui existe lorsqu'au sein d'un État, une lutte armée oppose les forces armées régulières à des groupes armés identifiables, ou des groupes armés entre eux, dans des combats dont l'importance et l'extension dépasse la simple révolte ou l'insurrection. »…
 
Ah ouais… je me regarde, fouille mon sac… je ne suis pas en tenue para-militaire et ma seule arme dans mon sac, c’est mon Canard Enchaîné et mon portable… n’étant pas une femme… je ne considère pas ma Carte Bleue comme une arme de destruction massive.
 
Je sens bien que depuis quelques semaines vous et vos amis tentez de ressortir ces vieilles lunes de cette gauche fatalement du coté des assassins, des violeurs, du passé sombre du stalinisme, guerre civile… à ce tableau idylque, il ne manque plus que les chars rouges descendant les Champs-Élysées (est-ce un hasard, Sarkozy fait son entretien dans le Figaro…)
 
Alors… ce matin, monsieur Fillon, vous pouvez vous réjouir d’un taux de chômage qui passe en dessous de la barre des 8% mais très honnêtement qui croit encore en ces chiffres… vous, votre gouvernement, Nicolas Sarkozy… et… le Parti Socialiste si il était aux affaires… parce que oui, j’ai beau être socialiste, je reste conscient que le bidonnage de ces chiffres fait parti du sport gouvernemental.
 
A coups de radiation, de glissement d’une catégorie dans une autre… alors c’est vrai qu’avec vous et vos prédécesseurs (depuis 2002), vous pratiquez ces « petits » arrangements avec la réalité à l’échelle industrielle.
 
C’est oublier tranquillement que le nombre de RMIstes ne se résorbe qu’à la marge, c’est oublier que les travailleurs pauvres sont estimés à plusieurs millions (enquête de 2005 de l’observatoire des inégalités), c'est oublier une multiplication sans précédent des surendettements, c'est oublier un nombre de personnes qui ne peuvent plus se soigner qui progresse inexorablement… et votre saloperie de franchise médicale ne va arranger les choses
 
Mais tant que la statistique officielle tient, comme pour l’inflation…… l’honneur est sauf et on peut traîner dans la boue l’opposant… et tant que certaines « ouvertures » trouveront un réconfort de leur égo, dans je ne sais quel sous ministère ou commissariat aux pauvres, pour donner du crédit à cela… tout devrait bien aller… enfin normalement…  mais ça peut aussi finir mal…
 
Bon dimanche Monsieur le Premier Ministre… même si je suis conscient que même si la gauche gagne rien n’est gagné. 
Edit : ça tombe bien un article sur les travailleurs pauvres sur Marianne2.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marc 08/03/2008 20:08

c'est pour la bonne cause :-)

Philippe 08/03/2008 18:45

Je sais... je fais de la promo... mais pas pour moi ! et je ne touche rien sur les ventes de ce "petit" livre satyrique, je l'ai même acheté !

Mag 07/03/2008 06:09

Et Karoutchi qui associe la gauche et le FN!On est déjà demain, j'attends la surprise.Mag

Thibault 06/03/2008 22:46

Après les "méthodes de la Stasi" et l'opposition "du côté des assassins", plus rien n'est vraiment étonnant.On est vraiment dans de la surenchère verbale.Pas très reluisant pour la politique.

marc 06/03/2008 21:34

@daud c'est à prendre au 36ème degré... et demain tu verras pourquoi