Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Altercation sarkozienne : Doit-on en faire un fromage ?

25 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Carla-bruni-nue.jpgDepuis la tirade option 1er classe de notre Président… Nicolas Sarkozy le désormais mal aimé… moins que Fillon… c’est dire… les médias, les blogs, les politiques débordent d’une activité frénétique pour interroger le sexe des anges par delà le bien et le mal.
 
Ma position, sur cette question fondamentale… vous la connaissez…. Ce n’est certes pas une gloire pour le 1er  des Français ; à 20.000 euros par mois, on pourrait effectivement attendre autre chose de ce dernier qui n’en est pas à son premier dérapage verbal… Il faut reconnaître que le gars par qui le scandale est arrivé n’est pas à ériger en héros national… moi… cette altercation me fait surtout penser à un échange de deux piliers de bar à la fin d’une soirée bien arrosée… Cependant, elle traduit d’une certaine manière cette « désacralisation » présidentielle, si on peut s’en féliciter… je le la voyais pas trop dans le sens d’une certaine vulgarité affichée… soit…
 
Maintenant… cet épisode mérite-t-il d’être exploité par l’opposition… à cela, je réponds sans ambiguïté NON. 
 
Il me semble qu’il y a suffisamment de sujets sur lesquels l’opposition peut se montrer plus combative… un exemple illustre mon point de vue…
 
Parallèlement à cet échange, on a appris par une étude de 60 millions de consommateurs la flambée depuis 3 mois des produits alimentaires de première nécessité… pour l’heure…  les réactions du Parti Socialiste sont inaudibles si il y en a eu tant il est occupé à ferrailler sur des queues de poires.
 
Que l’opposition pense politique au lieu de s’enferrer dans des querelles sans fin… oui l’UMP use et abuse d’une rhétorique héritée d’un autre temps… espérant sans doute que l’opposition se concentre sur des dérapages contrôlés et savamment entretenus (Lellouche, Yade…)… Les problèmes ne sont pas là… ils demeurent dans un quotidien de plus difficile à vivre pour une partie de plus en plus importante de nos concitoyens.
 
Merde… il y  a plus grave en ce moment qu’un « casse toi, pauv’ con ! ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marc 29/02/2008 15:24

entièrement d'accord avec toi Dom... c'est aussi le sens de mon dernier article (http://marc.vasseur.over-blog.com/article-17185626.html)

dom 29/02/2008 14:40

  Le raffut provoqué par l'injure du président de tous les français, à un de ses chers compatriotes, montre bien que la crise politique couve. Ni les uns ni les autres, pas même le président lui-même, n'ont du respect pour la fonction présidentielle. Il n'y a pas besoin de s'appeler Nostradamus pour deviner qu'il y aura bien de l'abstention au prochain scrutin, et des clameurs dans les rues et au parlement d'ici l'été.   Que le débat public dégénère en gloses continuelles sur les numéros de cirque de M. Sarkozy, on y était déjà habitué. Mais alors les problèmes de la société semblaient avoir moins d'acuité. Maintenant, c'est autre chose, l'opposition s'occupe trop du président parce qu'elle devrait s'occuper plus des citoyens.   

Dany 26/02/2008 10:14

@Marcvous m'avez posé une question et je vous ai répondu... Pourquoi dévier le sujet?Vous me faites penser à ces gamins qui disent par réflexe : "c'est pas moi c'est lui qui a commencé mssieu! "Quant à votre Robin des bois des puissants... je préfére troll... Pourquoi voulez vous parce que j'ai du mal à admettre pas l'irrespect, les insultes et le dénigrement, je sois le défenseur de puissants? Que croyez vous que je sois ? Qu est ce qui vous permet de me juger ? J'ai certainement un moins belle maison que la votre, une plus vieille voiture, je ne pars pas aux sports d'hier, je dois gagner moins que vous, ma femme est moins jeune (lol) chui pas ingénieur informaticien, je serai jamais élu.... je m interesse pas aux people, j ai pas de blog dont je serai fier d un classement et que je ne comprends pas quand il est moins bon...C'est parce que je se suis pas d'accord avec vous? ou avec votre façon de faire ?.... c'est pas un peu facile non?Croyez vous que vos éternelles critiques, sans propositions fassent avancer les débats, les solutions ?sans colére mais avec fermetébonne journéeDany

marc 26/02/2008 09:21

@danyvotre posture du défenseur de la veuve et de l'orphelin pourrait être touchante si elle ne se transformait pas en robin des bois des puissants...Pour le reste...  ah oui Thiriez... votre sagacité aura certainement remarqué l'analogie avec une des expressions favorites des supporters...sur Besson...  c'est violent, j'assume...Pour le reste... entre "charognards", "stazi", "viens l'dire ici sit t'est un homme"," cloporte", collabos... je vous laisse le soin de soupeser le niveau.

dany 26/02/2008 00:08

des faits .. vraiment vous faites pas semblant ou alors c'est un défi... facile pourtant mais nous n'avons peut être pas la même notion de l insulte ... bon ok je cite au hasard de vos publications en piquorant ici ou làbonne soiréepage 2 - Sarkozy, ce grand maladepage 4 - faux bulletin de note de Sarkozy, je crois qu on peut dre que c'était un cancre... sa relation avec la petite Carla semble amplifier ses antécédents névrotiques. page 6 - j’en ai rien à battre de Carla Sarkozy de ses états d’âme de … et de savoir qu’avec son nain de jardin... page 8 - Rama Yade : Mais ma brave fille, certes, vous souhaitez conserver votre boulot précaire, mais cela ne doit pas faire oublier une certaine décence dans la brosse à reluire. Donc oui Monsieur Thiriez vous êtes un bel Enc…page 9 - Au moins... il y a fort à parier que notre nouveau couple soit du genre décomplexée... il alimentera peut être le marronnier sur l'échangisme et les nouvelles pratiques sexuelles de notre couple que le monde nous envie  page 11 - Ce Président est vraiment d'une vulgarité confondante en plus d'être incompétent et dénué de toute sens moral... page 16 - Sarkozy... le cul béni page 27 - Monsieur Besson votre comparaison est indigne.... votre fourberie sans limite.... vous êtes l'étron du sarkozisme, dans toute sa médiocrité morale, dans toute sa vulgarité républicaine...