Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Casse toi pauvre con… Signe d'un malaise?

24 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


undefinedCette expression fleurie risque de faire un tube dans la journée… pourquoi ?
 
Au cas vous auriez réussi à échapper à l’info… c’est notre Président… hé oui… Nicolas Sarkozy… très en verve qui a gratifié un citoyen lors de l’inauguration du salon de l’agriculture ce langage « diffamatoire »… j’exagère… non je mais au niveau de certains députés qui poursuivent des bloggeurs pour injures et diffamations…
 
Anodin… oui et non… le propos vient tout de même d’un Président de la République, dans ce domaine de l’insulte, il n’en ait pas à son premier fait d’armes… Dans le même temps, comme me le faisait remarquer Marianne… non seulement… Sarkozy n’honore, une fois de plus, pas la fonction mais de surcroît on n’aurait probablement pas vu une personne dire à Mitterrand ou à Chirac « ne me salit pas »…
 
Cet incident traduit néanmoins assez bien le malaise et la fracture entre le Président et le peuple…
 
Tellement patent que même nos plus vaillants analystes le concèdent… il n’est plus aimé pour son style… par contre, pour preuve Fillon bénéficie encore d’une bonne côte de popularité, la politique de Sarkozy reste appréciée… ben oui… c’est logique… tellement logique que l’électeur va probablement infliger une défaite cinglante à l’UMP pour les municipales… bref… en gros on va assister à un vote sanction préventif… nouveau concept de la vie politique française… 
 


Nouvel édit : donc dailymotion fait la chasse à vidéo de Sarkozy... bon c'est très con mais au fond ce n'est pas bien grave... et sur le fond de cet instant, je ne suis pas loin de partager l'avis de NicolasJ... c'est juste la répétition qui me gène... Par contre que dire  de ce énième délire d'une responsable UMP... Nadine Morano qui a osé faire cette sortie : "Je laisse le soin aux Français de juger le Parti Socialiste qui se met clairement du côté des assassins et oublie toutes les victimes. C'est irresponsable de jouer avec la sécurité des Français". source tempsréel. Une plainte peut-être ? 

En tout cas demain... un article un peu plus au fond pour faire le point sur ces propos en cascade de l'UMP...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Charles DUBOC 03/03/2008 17:36

L’insulte qu’a proféré Nicolas Sarkozy au Salon de l’Agriculture, à l’encontre d’un simple citoyen, pose le problème des rapports de l’autorité présidentielle avec le peuple. Cet incident me semble être le plus grave de tout ceux qui ont eu lieu depuis son accession au sommet de l’État. La raison en est simple. En effet, si l’insulte envers un président de la République est puni de prison ferme, que signifie l’inverse, une insulte du président envers le premier électeur qui lui déplait par son comportement, ou par une réflexion ? Il n’y a, bien sûr, pas de risque de voir Nicolas Sarkozy traîné devant les tribunaux pour avoir insulté un quidam !... Mais c’est bien pire que cela. En effet, par l’insulte qu’il a proféré, NICOLAS SARKOZY A SAPÉ SA PROPRE AUTORITÉ, car tout citoyen peut, maintenant, lors d’une réunion publique, arborer la célèbre maxime présidentielle sur un sac, un tee-shirt, ou, pire, lui lancer un « CASSE TOI PAUVRE CON » auquel il ne pourra pas répondre. En effet, quel juge pourrait condamner un citoyen qui aurait insulté de cette façon le président ? Car vous, moi, n’importe quel anonyme, nous pouvons désormais répéter cette insulte devenue une référence de l’expression présidentielle. De plus, cette insulte dans la bouche d’un président de la République, qui se doit d’être un modèle, est très négative pour le développement de liens sociaux harmonieux. Car si la parole du Christ « Aimez vous les uns les autres », est fondatrice des relations sociales, la parole de Nicolas Sarkozy, « Casse toi pauvre con », n’est rien d’autre que l’enseignement du mépris comme base des relations humaines… Cet incident au salon de l’Agriculture révèle aussi le manque d’intelligence de Nicolas Sarkozy car il n’a pas compris qu’en insultant un individu il sapait, définitivement, son autorité présidentielle. Où allons-nous avec un tel « Pauvre con » ?... A vrai dire, je ne sais pas, mais je suis assez inquiet pour l’avenir car les dégâts se révéleront dans les semaines, et les mois qui viennent… Jean-Charles Duboc

Alex Broca 29/02/2008 12:35

Nous assistons à une belle démonstration de manque de sang froid d'un président de la république qui est censé être le président de tous les français, pas que de communautés, qui est censé être le garant de la constitution et là, il est capable de bafouer le principe de séparation des pouvoirs, d'indépendance de la justice et de suprématie de la loi en voulant passer outre la décision du conseil constitutionnel en demandant à la cours de cassation de « casser » la décision des sages de la cours suprême?...http://democrateaugrandcoeur.blog.20minutes.fr/

marc 25/02/2008 22:52

c'est bon gary... un commentaire ça va... après...

gary 25/02/2008 22:42

slt a tous !!!bravo c'est digne d'un president !!! il a pas de honte celui la !!!slt!voici mon blog sur la renovation de ma maison en etat de ruine au sud du larzac:http://renovation-maison.over-blog.com/a bientôt !cordialement

marc 25/02/2008 10:03

@JérémyEn toute honnêteté... non je ne m'attends çà rien d'autre de la part de Sarkozy.@David 75015merci :-)