Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Comme un trop plein….

6 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

undefinedDifficile d’écrire aujourd’hui… trop d’informations… et le problème de l’écriture quotidienne… réussir à faire le tri.
 
Les primaires américaines… un avantage à Clinton mais dans le même temps n’oublions pas qu’il y encore six mois… on ne lui voyait pas de véritables challengers. Barak n’a pas gagné en ce mardi important, une question : a-t-il perdu ? Sa dynamique est-elle cassée… à entendre les analystes américains… rien n’est définitivement joué… une centaine de délégués séparé désormais les deux protagonistes… Alors je continue à suivre sans illusion sur les inflexions de la politique américaine. Les résultats sont .
 
La récession est là… nouveau gros coup de blues des places boursières. Manifestement, la récession s’installe sauf en France… ben oui, on a le Gouvernement qu’il nous faut… Chose « amusante », du coup, un peu partout, on voit ressortir cette vieille idée du « collectivisons les pertes, privatisons les profits »… avec au final, un passage à la caisse, deux fois, pour les plus faibles. Oui, c’est une autre constante, les profits de l’industrie du luxe continueront leur progression. Je l’ai déjà dit ici mais les riches ne connaissent définitivement pas la crise.
 
La démagogie comme seule politique… certains bloggeurs se sont émus des propos de Ségolène Royal sur les affres de la Société Générale avec un bon procès en incompétence. Ils ont remis le couvert avec les liens entre cette dernière et le nouveau média « Médiapart » développé par Edwy Plenel. Un des plus illustres, Versac,  allant même jusqu’à bouder au prétexte de commentaires « idiots »… c’est juste, pour la majorité, des gens qui ne pensent pas comme lui. Bizarrement, ces mêmes souleveurs de « gaffes royalistes » semblent moins prolixes sur les dernières déclarations de nos gouvernants à quelques semaines des municipales. De la « nationalisation » locale d’une entité d’Arcelor-Mittal par Sarkozy, au minimum vieillesse de Fillon, l’augmentation (dérisoire) du point d’indice des fonctionnaires… tout cela ne saurait être assimilé à de la démagogie… non, non.
 
Pour en terminer sur ce sujet, j’ai somme toute l’impression que cette fameuse pensée unique sévit sur la toile avec une certaine « violence », à l’image d’un débat européen complètement escamoté au nom du « peuple qui ne peut pas comprendre ».
 
Au fond, « on » est dans une posture assez Attalienne et sa fameuse tirade sur « la République des imbéciles » (je n’ai plus la phrase exacte en tête, je m’excuse pour cette approximation)…
 
Pour le petit bloggeur que je suis… c’est une bonne période… on a en magasin de la réserve pour assouvir sa soif d’écrire, de dire… et d’exister… (ben oui… et le reconnaître c’est déjà un pas vers l’humilité).
 
Mon problème est plus citoyen… quelle « visibilité, quelles perspectives pour les prochaines décennies… j’ai juste l’impression d’un brouillard de plus en plus épais.

Le rapport avec la photo... le titre du bouquin... la traversée du désert risque de durer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas J 08/02/2008 06:40

Versac,On n'est jamais obligé de s'engager publiquement, de dire "je vais voter machin, je vous encourage à faire pareil car ....".Chacun fait ce qu'il veut. Et maintenant on a Sarkozy à la Présidence.C'est facile de ne pas s'engager.

marc 07/02/2008 13:22

versac... sur le fond j'y viens cet apm... j'y réfléchissais depuis la lecture de ton article... mais bon je réprésente rien... et  bizarrement tes commentaires m'ont poussé à te répondre. et donc à écrire... avec un peu de retard... un coup de gueule, me battre avec un serveur oracle spatial, mes cours du soir; mes enfants (pas les battre).... la vie en somme.

versac 07/02/2008 12:23

Je reconnais tout à fait que mon billet était dans l'humeur, il ne s'en cachait pas. Mais je ne reçois pas les accusations de non-sincérité qui ont été fates. Ni le côté "billets à sens unique". Encore une fois : tu ne me réponds pas sur le fond (Le mode d'action de Plenel, le problème de mediapart, etc...) : tu questionnes mon attitude, dans ton billet, et pas la violence de mes propos.Et tu juges ma réaction à l'aune de ce que tu en lis. De manière un peu définitive. NicolasJ : essaie de trouver un seul de billet de soutien à qui que ce soit. C'est plutôt là la question. Non, je n'ai pas "soutenu" S. Royal. Je ne soutiens personne, ça ne m'intéresse pas de soutenir. j'ai voté pour elle, j'ai critiqué ce qui me déplaisit chez elle, mais je l'ai fait nettement plus pour Sarkozy, et aussi pour Bayrou.C'est assez génial, quand même : il faut être supporter pour disposer de légitimité à critiquer, maintenant ? Où sont passés les gens normaux ?

marc 06/02/2008 23:17

@versacComme Nicolas, sur les attaques débiles, haineuses et j'en passe... il est évident qu'elles son intolérables.Sur le fond du papier concernant médiapart... ne t'en déplaise c'est assez violent. C'est ton droit, je le redis mais après (je ne parle pas des tombraux d'injures) comprends que des gens comme moi puissent s'inscrire en faux... c'est aussi ça le débat et la confrontation.

Nicolas J 06/02/2008 23:03

Marc,Putain ! Versac commente chez toi !Versac,Je ne me rappelle pas avoir vu un billet en faveur de Ségolène Royal chez toi au moment des élections.Ce qui ne m'empêche pas de te soutenir sur les attaques débiles que tu reçois ces jours-ci, que je n'ai pas saisies (Médiamachin je m'en fous) mais dont j'ai eu vent sur les blogs.