Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Parti Socialiste : Désopilattitude…

30 Août 2007 , Rédigé par Marco Publié dans #Résistance Politique

Désolé pour cet affreux néologisme… mais ne trouvant plus de mot pour qualifier l’état de mon parti… j’ai trouvé ça suite aux réactions de « personnalités » du PS suite à la participation de Michel Rocard à une commission sur les enseignants initiée par Xavier Darcos.

En vrac :

Claude Bartolone n'est « plus surpris de ce que peut dire ou faire Michel Rocard". "Il est sur une autre planète »
Pour Mehdi Ouraoui, délégué national « certains d'entre nous ne reconnaissent plus leur droite de leur gauche et Michel Rocard est manifestement désorienté ».
Un autre responsable socialiste a estimé sous couvert d'anonymat que « l'ouverture, ça devient ridicule et qu'un ex-Premier ministre, fondateur du PSU et figure historique de la deuxième gauche et du parti, méritait mieux que de finir comme membre d'une commission Darcos ».
Laurent Fabius a déclaré « Les Français ne veulent pas de guerre civile, mais ne veulent pas de confusion idéologique, de méli-mélo (...) Du côté du pouvoir, c'est fait habilement mais il ne faudrait pas que l'ensemble des responsables socialistes tombe dans cette confusion »… sa nouvelle sagesse fait plaisir à lire…

Ouais les gars vous avez raison… vous devriez peut être même demander une autocritique avant la purge… tiens, une bonne purge, ça me paraît être une très bonne idée

Manifestement, ces gars auraient dû écouter France Inter hier midi la mise au point de Rocard sur cette participation… mais comme il le dit lui-même « la France est un pays bavard et chahuteur, où la confusion mentale est fréquente et où l'on a tendance à tout mélanger »…

Je n’ose même pas imaginer les réactions de la direction si un militant ose dire que la prochaine augmentation du crédit d’impôt en faveur des investissements dans la recherche va dans le bon sens… doit on immoler l’inconscient(e) coupable d’ouverture ?

Le pire serait peut être sur les propositions de Parisot sur le retraites (progressivement à 62 ans)… j’imagine le dangereux droitier prononcer un truc du genre…. « Pourquoi pas si on introduit la notion de pénibilité et des possibilités de reclassement pour certains fonctionnaires comme les enseignants… »…  j’en tremble d’avance…

Je ne doute pas de l’ambiance chaleureuse et fraternelle qui risque de dominer les « débats » de La Rochelle… et que les mauvaises langues cessent de dire qu’à ce jour il n’y a que 3 inscrits… c’est honteux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Socialisteoccidental 30/08/2007 14:35

courage camarades, l'imbecillité est transpartisane, c'est bien connu ;-)