Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Parents cinglés, société cinglée... un gosse de 7 ans recruté par le Barça

11 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

J'aime le sport, j'aime le foot cependant quand j'ai lu que le FC Barcelone avait jeté son dévolu sur un petit gamin de 7 ans pourle recruter.... le gosse va faire ses valises à la fin de son CE1 pour aller de Lyon en Espagne..

Il y a manifestement un truc qui ne tourne plus rond... tant au niveau de la société que des parents...

Ce matin, le chafouin nous livrait son "exaspération" avec la pornographie qui semble devenir un "bien" de consommation comme un autre dans une société où les repères volent en éclats les uns après les autres...

Non Chafouin, nous ne sommes qu'au début... le pire est bien devant nous ou c'est simplement que je vire vieux con... c'est possible.

Pour le coup, ce n'est ni une question de droite ou de gauche... seulement de morale, de resonsabilité et d'éthique.

Les corps de femmes, d'enfants sont de la viande ni plus, ni moins....

L'Olympique Lyonnais est dégouté... il n'a pas réussi à faire signer le gamin.

MAJ Le Barça dément
, par contre les parents semble l'avoir inscrit dans une école de foot privé...
Lire la suite

Pierre Larrouturou : "Pour un chèque carbone"

11 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

Pour apporter, un élément au débat en essayent de sortir de l'impasse sarkozienne dans laquelle sont tombés les Verts, et le PS, je vous propose le texte de Pierre Larrouturou disposnible sur le blog de Nouvelle Gauche.

La solution : le chèque carbone.


Pour éviter qu’un débat confus ne débouche sur l’adoption de demi-mesures, il faut garder en tête ce qu’affirmait le chef économiste de l’Agence Internationale de l’Energie le 3 août dernier : « Les réserves de pétrole s’épuisent plus rapidement que prévu. Le temps du pétrole bon marché sera très bientôt derrière nous.» La production mondiale de pétrole devrait atteindre un maximum dans une dizaine d’années. La pénurie devrait se traduire par une augmentation forte et durable du prix du baril car la demande augmente et devrait dépasser l’offre disponible “dès 2010″.


Le pétrole était à 15 dollars le baril en 1998. L’an dernier, il est monté à 150 dollars avant que la crise ne fasse chuter le prix de toutes les matières premières, mais il a déjà recommencé à augmenter et une majorité d’économistes pensent qu’on n’échappera pas à une flambée des prix dans les dix prochaines années. En 2005 déjà, Patrick Artus, Directeur des études à la Caisse des Dépôts, affirmait que le prix du baril pourrait atteindre 300 euros en 2015 et que « la croissance mondiale pourrait s’arrêter en raison de la hausse très forte du prix des matières premières énergétiques


Le débat n’est donc pas “Pour ou contre une augmentation du prix de l’énergie ?” puisque de toutes façons le prix de l’énergie va fortement augmenter dans les prochaines années. La vraie question est “Quelle augmentation ?” : une augmentation progressive, compensée et gérée collectivement ou une augmentation un peu plus tardive mais nettement plus violente, dévastatrice pour les plus faibles revenus et pour l’ensemble de notre économie ?


Et si les prix augmentent, où ira l’argent ? Sur les comptes en banque des actionnaires des compagnies pétrolières et des dirigeants des états pétroliers ou ces sommes resteront-elles sur le territoire européen pour financer des investissements d’avenir et donc créer de l’emploi ?


C’est un point fondamental à rappeler : si nous voulons éviter un choc pétrolier dévastateur, nous devons radicalement changer nos modes de vie. Une course de vitesse est engagée pour sortir de notre dépendance au pétrole.


Deuxième point fondamental : ce n’est pas parce que Nicolas Sarkozy a relancé le débat de façon assez “politicienne” que nous devons oublier la gravité du dérèglement climatique. Le Président du Groupe International d’Etude du Climat (GIEC), Rajendra Pachaury, est venu à Paris il y a quelques mois pour présenter des études récentes qui, toutes, confirment que le dérèglement climatique est plus grave et plus rapide que ne le prévoyaient les scénarios les plus pessimistes.


La fonte des glaciers est une vraie “bombe à retardement” : les glaciers de l’Himalaya fondent de plus en plus tôt au printemps, ce qui signifie que, en été, les cours d’eau que ces glaciers alimentaient sont vides (ou n’ont qu’un très faible débit) lorsque des millions d’habitants ont besoin d’eau pour leur alimentation et pour les cultures. Dans certaines zones, les glaciers de petite taille pourraient avoir complètement disparu dans 30 ans, et ainsi une source très sûre d’eau potable pourrait disparaître. Or ce sont souvent dans ces zones subtropicales, où vit déjà 70 % de la population mondiale, que la population va continuer de croître à un rythme rapide.


De moins en moins d’eau disponible pour une population de plus en plus importante… Si le dérèglement climatique se poursuit, combien de centaines de millions d’hommes, de femmes et d’enfants vont devoir quitter ces territoires ? Et pour aller où ? Que faire si les zones côtières, elles aussi très peuplées, deviennent nettement moins hospitalières à cause de la montée des eaux et des ouragans de plus en plus nombreux ?


Pour éviter que le dérèglement climatique ne débouche sur des conflits majeurs (guerre de l’eau ou conflit pour les territoires habitables), le GIEC a montré que les pays occidentaux doivent diviser par 4 leur production de gaz à effet de serre.


Eviter un choc pétrolier et éviter l’aggravation du dérèglement climatique : tel est le double objectif (la double course de vitesse) que doivent en permanence avoir en tête les dirigeants chargés de trancher le débat sur la fiscalité Carbone.


Avec la proposition de François Fillon d’une taxe carbone fixée l’an prochain à 14 euros par tonne de CO2, le système perd toute efficacité. Comme l’ont expliqué Cécile Duflot et Jean-Paul Besset en quittant l’Elysée la semaine dernière, “une contribution aussi faible va alourdir la facture des plus modestes sans dissuader les comportements les plus énergivores de ceux qui ont les moyens”.


Le rapport Rocard avait retenu l’idée d’une taxation de 32 euros par tonne de CO2 en 2010. Ce chiffre était déjà le fruit d’un compromis. Il semble impossible de créer une taxe plus faible. Et pour qu’une taxe d’un tel niveau soit acceptable politiquement et socialement, la meilleure solution est de créer d’abord un Chèque Carbone : avant tout nouveau prélèvement, il faut que chaque ménage reçoive en janvier prochain un chèque de 150 euros.


Le système de compensation que propose François Fillon est tardif (l’Etat rembourse après coup les sommes prélevées) et très peu lisible (une petite baisse des cotisations par ci, une petite baisse des impôts par là, un peu plus de prime à la cuve…). Avec une telle complexité et une telle opacité, nombreux seront les citoyens qui penseront que, une fois encore, on leur a menti et qu’on les a taxés de façon indue. Du coup, en 2011, un an avant la Présidentielle, nul ne prendra le risque d’augmenter le niveau de la taxe. Si l’on s’en tient au projet de François Fillon, la taxe est créée à un niveau trop faible pour être efficace et, faute de soutien populaire, elle restera durablement à ce niveau.


Par contre, si la même semaine, en janvier prochain, nous recevons tous un chèque de 150 euros alors qu’aucune nouvelle taxe n’a encore été créée, nul ne pourra contester l’honnêteté du dispositif. Dans tous nos immeubles, tous nos quartiers et tous nos villages, un débat s’amorcera entre voisins sur le thème « On va vraiment vers une crise majeure (sinon, ils ne nous auraient pas envoyé ce chèque). Comment utiliser ces 150 euros pour diminuer notre consommation et notre facture ? »


Avec un Chèque Carbone reçu en début d’année, tous ceux et celles qui feront des efforts pour diminuer leur consommation d’énergie sauront qu’ils sont gagnants en terme de pouvoir d’achat. Seuls seront perdants ceux qui continueront à rouler plus pour consommer plus…


Si l’on crée un Chèque Carbone avant de créer la taxe Carbone, l’augmentation progressive de la taxe devient tout à fait possible. Et pourquoi ne pas imaginer que chaque année, au moment où les citoyens reçoivent leur Chèque Carbone, un débat au Parlement et une soirée de débat sur une des chaines publiques de télévision permettent de faire le point sur l’état d’avancement de notre combat collectif contre le dérèglement climatique ?


Comment financer ce Chèque carbone ? Les travaux de la Fondation Hulot et de la Commission Rocard montrent que ce chèque pourrait être intégralement financé par le fruit de la taxe Carbone si l’on retient l’idée d’une taxe à 32 euros par tonne de CO2 produit (en Suède, la taxe est de 100 euros par tonne).


Toutes les enquêtes montrent qu’une majorité de Français ont conscience de la gravité de la crise climatique et que si l’intégralité de la future “contribution climat-énergie” était reversée aux ménages par le biais d’un chèque, seule une minorité s’opposerait à sa création.


En mai 1961, dans un discours resté célèbre, John F. Kennedy affirmait que les Etats-Unis se donnaient comme objectif d’envoyer des hommes sur la lune avant la fin de la décennie. Huit ans plus tard, le rêve devenait réalité… Aujourd’hui, nous sommes des millions à rêver que notre pays prenne enfin au sérieux la question de l’énergie et du climat et que tous ensemble, nous nous donnions les moyens d’être les pionniers qui prouveront, grandeur nature, qu’il est possible de diviser par 4 notre production de gaz à effet de serre sans renoncer -au contraire !- à une certaine qualité de vie. Pour y parvenir, il n’y pas de solution magique. Agir sur la fiscalité ne suffira pas. Mais la création d’un Chèque Carbone d’abord et d’une Contribution Climat ensuite, serait un premier pas très important.

Lire la suite

SarkoFrance... menacé par Sarkozy ?

10 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

Ce soir, via twitter, Juan l'indispensable blogueur de SarkoFrance nous apprend que son blog hébergé par Google via la plate forme Blogger est menacé de s'éteindre...

On savait que la cellule élyséenne avait des contacts chez Dailymotion et pouvait faire effacer des contenus jugés indésirables par le locataire de l'Elysée.

Aujourd'hui, il semble que la menace se rapproche des blogs pour impertinences politiques;  il est vrai que le travail quotidien de Juan constitue une encyclopédie sans précédent sur le  travail de sape de la société française mené par Sarkozy et ses sbires...

Sarko Facho ?

En l'espace de quelques jours, il me revient en mémoire les propos de Corinne Lepage sur les conditions d'un Etat pré-totalitaire... Y sommes nous ?


Lire la suite

Brice Hortefeux ... non je ne buzze pas...

10 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Enfin, en même temps, c'est comme pour le gouvernement, "un con ça va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes"...

Lire la suite

Quand Jean-Luc Mélénchon parlait de complot...

10 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

C'est de saison, le livre d'Antoni André et Karim Rissouli (les salauds ne m'ont pas contacté) serait en fait un complot visant à déstabiliser les socialistes... qu'en fait au PS, on n'a jamais connu aucun incident démocratique... Je n'ose évoquer ces journalistes arborant deux poutres à la place des yeux... là, on touche au pathologique.

Camarades, Crions ensemble à la malfaisance journalistique... pour l'heure, je souffre d'une extinction de voix... c'est dommage.

En parlant, de complot, il n'est pas inintéressant de revenir sur les propos de Mélenchon tenu en novembre 2008... c'est une belle mise en perspective (à lire sur son blog, ses souvenirs sur notre riante démocratie interne.. qui  oeuvre au vaste complot en cours).

Au fait, la démocratie ne peut se satisfaire quelques entorses... déjà quand les résultats ne souffrent d'aucune contestation mais encore moins quand ils se jouent à 102 voix.

Au fait, il faudra qu'on m'explique ce qu'est une opposition optimiste ("Taxe Carbone : Duflot déjà déçue, Aubry optimiste")
... en tout cas si il s'agit de détricoter la notion de progressivité de l'impôt... ça se fera sans moi... car à mon sens, elle consubstantielle la notion de progrès et d'équité sociale.

C'est la dernière fois que j'évoque cette question... Au fait, vous pouvez revoir, l'émission Ligne Jaune où Marie Noelle Lieneman ne conteste à  aucun ce que j'ai dit sur les pratiques dans la fédération du Pas de Calais. .

Alors oui, la fraude ne porte pas sur un poignée de bulletins comme certains veulent le faire entendre pour en atténuer l'indécence et l'immoralité mais sur bien plus... Hélas, on ne connaître jamais l'ampleur de ce spectacle nauséeux. On ne saura jamais pour le fief de Bartolone et Fabius... Ah oui, je n'exonère pas les Bouches du Rhône et l'Hérault... L'éthique, la morale n'ont pas de camps, de partis...

Quant à la rénovaition du PS par les mêmes qui ont présidé à cela... je préfère en rire...







Lire la suite

Bernard Roman... et si tu revenais ?

9 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Le livre Hold_UPS, trahisons, arnaque met le feu au poudre, il met à jour sous une lumière crue, le rôle de la Fédération du Nord dans ce congrès de dupes.

Il est dommage que l'enquête n'ait pas porté sur les fédé des bouches du Rhone, du Pas de Calais, de Seine Maritime.

Pour le lecteur régulier de cet endroit et quelques autres, il ne sera que la confirmation de ce que nous avions écrit à l'époque ou au cours de l'émission Ligne Jaune à laquelle j'avais participé.

Nos "dirigeants" auraient tort de prendre les choses à la légère... ce n'est désormais plus leur crédibilité qui est en jeu, c'est désormais le Parti qui est en cause, dans son histoire, dans son avenir. Il ne peut y avoir un "y a rien de neuf" pour solder une démocratie interne à la dérive.

Sans une révolution de nos pratiques, on ne peut espérer prétendre à autre chose.

Il est tant qu'au moins dans un premier temps, des hommes, femmes reconnnus pour leur dévouement, pour leur probité, face à cette énième crise, reprennent les choses en mains avec des équipes profondément renouvelées, remettent ce bateau ivre en cale sèche pour qu'enfin on puisse le remettre en état rapidement.

Et dans cette perspective, que ces dirigeants fassent des propositions claires et détaillées après un débat AVEC les militants (pas un pseudo vote sans autre alternative qu'un OUI ou un NON) pour qu' on sorte d'une crise qui ne date pas du mois de novembre 2008.

Alors, oui, Bernard, dans la fédération du nord, respecté par l'ensemble des militants (même par ceux qui se sont opposés à toi dans le passé), tu dois jouer ce rôle au plus vite... Cela tombe bien, il y a une université de rentrée socialiste le 12 à Lomme.

Héritier de la circonscription de Roger Salengro... tu ne peux te résoudre plus longtemps à laisser ce parti dans cette dérive mortifaire...

Monsieur Badinter, au lendemain, de ce simulacre vous aviez proposé de faire revoter les militants dans des conditions ne souffrant d'aucune contestation...

Aujourd'hui, de par votre intégrité, vous devez vous impliquer pour mener à bien cette refondation démocratique.

Il y a urgence vitale pour la survie de la social-démocratie française.
Lire la suite

Ivan Breton - "Si la vie veut ça." - son nouvel album

9 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Bouquin-Musique

Un peu de place à la musique et à un ami ce matin.

Je me permets donc de faire la promotion d'Ivan pour la sortie de son nouvel album, Si la vie veut ça".

Je sais que certains nourrissent quelques inquiétudes du fait de mes gouts parfois un peu guturaux en matière musicales, inacessibles aux profanes (hein monsieur n°1 des divers...)... Aussi, je veux vous rassurer, Ivan se situe plutôt dans une lignée Pop/Rock où la voix se pose avec détachement... A titre personnel, j'aime beaucoup.

Alors, après avoir écouté "l'odeur du goudron", vous passerez commande à Inter Music, 38 rue de Melbourne, 59200 Tourcoing avec un chèque dérisoire de 6 euros (libellé à l'ordre d'Inter Music).

Comme c'est un artiste Web 2.0 outre son Iphone... il a une page facebook, myspace et un compte twitter.

 

Lire la suite

Parti Socialiste 1 - Gabon 1

8 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Rénovation Progressiste

Depuis cet après midi, un bruit assourdissant envahit la presse... le dernier congrès socialiste et plus particulièrement l'élection du Premier Secrétaire auraient été entachées d'irrégularités à la ficelle un peu grosse...

Ah ben ça alors...Comme je suis étonné voire attristé...  La démocratie au PS ressemble donc à celle de certains pays africains.

En fait, le plus désolant dans cette histoire c'est que certains militants, sympathisants trouveront ça normal...

La mauvaise foi ira même jusqu'à dire que c'était pareil des deux cotés... probablement mais comme me l'a fait remarqué un autre journaliste qui écrit sur le même sujet (livre à paraitre) : il y a d'un coté des professionnels, de l'autre des amateurs et à 42 voix... c'est bien la fraude qui a emporté la mise.

Et assoir la "rénovation" sur une fraude massive... comment dire, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond en pays socialiste

Enfin, en même temps cela fait longtemps que je n'ai plus confiance en "mes" dirigeants...
Lire la suite

Grippe A (H1N1) : libertés publiques, droit social placés en quarantaine.

8 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

En cas de pandémie de grippe A, notre gouvernement et notre autocrate en chef auraient tout prévu... et nottament des regressions dans le domaine des libertés publiques et du droit social...

Là, une mise en quarantaine est de première urgence.

Belle Affaire que cette grippe... et si cela pouvait durer plus de 24 mois... un bonheur... Car seul Nicolas Sarkozy pourrait nous venir en aide.

Quand, j'avais interviewé Corinne Lepage dans le cadre des Européennes, cette dernière avait évoqué la gouvernance Sarkozy en ces termes : "« Avec Nicolas Sarkozy nous entrons dans un système pré-totalitaire".

On semble y aller tranquillement.

Au fait combien de morts du paludisme depuis 9 mois, combien de morts de la Grippe A sur cette même période. Enfin, en même temps, des maladies de pauvres... on s'en fout non ?

Aucune allusion à une quelconque théorie du complot, juste une conjonction qui arrange bien les bidons de certains penchants autoritaires.

Lire la suite

Le Bonheur est dans le Rafale.

8 Septembre 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Putain 20 ans… 20 ans qu’on attendait que cet engin de merde guerre se vende, oui accessoirement ça sert à détruire des humains… on l’oublie souvent quand il s’agit de s’enorgueillir de nos performances à l’exportation de notre fameux savoir-faire dans le domaine militaire.


Je sais, j’exagère un peu, le début du projet a été acté en 1988 mais comprenez mon enthousiasme, je pense à Serge Dassault en cet instant précis. Car honnêtement parvenir à plus de 35 Rafales (36 mais mettre un « plus » ça fait davantage winner) en plein marasme économique qui plus est en produisant dans un pays de parasites fainéants grassement payés, bouffis de congés payés et de 35 heures… ça relève du fantasme le plus sordide.


Alors au diable, tous ces mauvais coucheurs qui pourraient par perfidie évoquer la contrepartie avec l’achat d’une dizaine d’avions de transports militaire brésiliens. La dette française pourra bien supporter quelques dizaines de millions d’euros pour permettre au sémillant Serge de dire qu’il a vendu ses bébés.


Oui, mesdames, oui Messieurs, c’est l’honneur de la France qui en sort renforcé, notre Rafale ne sera désormais plus la risée des militaires non cocardiers. Ah ça, ils feront moins les mariolles ces petits merdeux qui mettaient en doute le génie militaire français.


Alors votre Eurofighter (son concurrent né d’une coopération anglaise, allemande, italienne)  vous pouvez vous le carrer où je pense.


Qu’on se le tienne pour dit… un Rafale vendu et c’est la France qui rigole.


Loin des polémiques démagogiques sur la Taxe Carbone, des déplacements du Président taille patron, d’une justice réduite à servir le pouvoir en place…

 

 

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 > >>