Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Européennes : Victoire !! 80% ont voté pour les listes socialistes…

13 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009



L’honneur est sauf pour la direction du PS… parait-il, rendez-vous compte, les listes ont été approuvées par 80% des militants…

 

On s’arrête là, on débranche le cerveau et tout va bien.

 

Oui parce que surtout on ne creusera pas… 80% de 35/40… c’est loin d’être une victoire pour la démocratie interne… aura-t-on d’ailleurs le détail de ces résultats.

 

Loin de moi l’idée de faire une fixation sur la direction en place, je rappelle seulement que c’est le même étiage que lors de la consultation sur notre déclaration de principes (certains me diront un peu plus… hum… si cela vous fait plaisir)

 

Oui, c’est bien là le problème… il n’y pas de renouveau militant, au contraire peut être.

 

Comment peut-on se satisfaire d’une telle évolution, il y a un an déjà je m’interrogeais sur cette absence de vie militante (et il y a un an, ce n’était pas Martine Aubry… au moins, mes « adorateurs » pourront y voir une certaine constance, limite obsessionnelle).

 

N’ayant pas eu le loisir de creuser davantage la question même si je l’ai déjà abordée ici même, je vous livre l’ébauche d’une réflexion :

 

Quand moins d'un militant sur deux se rend aux urnes de son parti, quand on voit que c'est la même chose depuis qq années. Quand en parallèle, on met la participation au différents scrutins, législatives, municipales (hors dernière présidentielle), je me dis que notre démocratie est bien malade.


Que d'autre part, cette participation interne est aussi un indicateur de la mobilisation des citoyens et militants de gauche et avec en filigrane corollaire des défaites face à la droite ou des victoires par défaut du fait d'une participation faible (leg 97, régionales 2004, municipales 2008).

Que tous nos dirigeants et aspirants se frappent le torse malgré tout

je me dis que « putain » ce n’est pas gagné pour les prochaines échéances.

 

PS : je ne suis ni désabusé, ni frustré, ni je ne sais quoi… j’essaye simplement d’être un modeste militant avec une certaine liberté de parole.


Edit : pour certains qui ont la mémoire courte, ce lien (suite au vote sur la déclaration de principes de l'année dernière) pour rappeler que mes propos d'aujourd'hui ne sont en rien liés à la direction actuelle. Par contre, certains de ceux qui s'étaient élévés contre Lang lors de la réforme des institutions, ont manifestement une lecture à géométrie variable (malheureusement Google est notre ami).

Lire la suite

Européennes 2009 : NON aux listes socialistes.

12 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

 

 

Jusqu’à ce matin, j’hésitais entre deux attitudes… ignorer ce scrutin interne ou me déplacer pour voter non aux listes proposées par la direction solférinesque. La seule chose positive dans cet énième épisode d’une démocratie interne toujours déliquescente (itw de Hollande par politique.net), enfin au moins il y aura une case « NON » sur le bulletin de vote. Quel progrès !!

 

Ce qui aura fait pencher la balance, c’est tout simplement le fait que je suis un citoyen, un militant mais au final je ne suis pas dupe de ce grand théâtre qu’est le PS. Maintenant, passons aux raisons de mon vote.

 

Au niveau local : certains seraient tentés de penser qu’il y a une dimension quasi-pathologique tenant à une haine inexpugnable vis-à-vis de Gilles Pargneaux. Après plus de 20 ans de militantisme, une expérience douloureuse vécue il y a quelques années, il y a longtemps que ce type de ressentiment a disparu de mon regard « acéré » sur les uns et les autres.

 

Donc, le premier élément tient au fait que la tête de liste de la région électorale du Grand Nord est par ailleurs premier fédéral socialiste dans le département du Nord. Or ce dernier n’a toujours pas communiqué les résultats définitifs dans les sections tant pour l’élection du Premier Secrétaire que pour sa propre élection. Le Nord n’est pas le 5ème arrondissement la Mairie de Paris…

Deuxième élément, la liste ne me satisfait au niveau du renouvellement, il y a loin de la coupe aux lèvres dans ce domaine. Connaissant Pargneaux et Cottignies (tous les deux probable députés européens), ces derniers ont près de 30 ans de « boutique » au compteur ; le 1er ayant par ailleurs toujours eu une réputation d’apparatchik de seconde zone… ce n’est pas une tare en soi, mais prétendre incarner la rénovation et le renouvellement de nos pratiques… comment dire, on ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

Dernier élément, la diversité est bafouée… le Nord et le Pas de Calais sont des terres d’immigration et de diversité aussi je trouve inadmissible que nous ne soyons pas en mesure de mettre un militant issue de l’immigration sur cette liste (on me dira ben si, il y a Abdel Zairi… ah ouais 6ème sur la fameuse liste des suppléants… magnifique).

 

Au niveau National : à l’image de ce qui nous est proposé au niveau local, je n’y trouve pas mon compte en terme de rénovation. Au-delà de cette pseudo parité mise en avant (heureusement, c’est la loi), je pensais que le PS avait compris que le jeu des chaises musicales, des régions musicales en l’occurrence, et des parachutages était une époque révolue… force est de constater qu’il n’en est rien. Je ne relève même pas ce faux nez de la régionalisation du scrutin et de la constitution des listes au seul niveau national et des arrangements de motions au mépris du travail effectif et de l’implantation de certains candidats.

 

Enfin, n’en déplaise à Martine Aubry, le compte n’y est pas pour ce fameux retour des socialistes et la participation a une manifestation n’en fait pas un printemps socialiste. Du contre plan de relance qui a fait pschitt avant même sa sortie faute de d’ambition, à l’atonie récente sur le statut des beaux parents (où hormis pointer le doigt sur la cacophonie gouvernementale, le PS est resté bien timoré sur un sujet sociétal), aux polyphonies de nos représentants sur l’Hadopie (fort heureusement, nous avons encore des individualités de qualité… mais ça ne constitue pas un parti), notre absence sur le conflit des chercheurs. Et encore, je ne parle pas de la Guadeloupe, ni des missions et déclarations sarkoziennes d’un certain Jack Lang, ni à la caporalisation d’une direction qui s’apparente davantage à une armée mexicaine. En somme, j’ai l’impression d’assister à une « réhollandisation » rapide du parti, et ce ne sont pas les blagues de Martine sur Benoît qui pourraient changer ce sentiment.

 

Voilà toutes les raison de mon vote de ce soir. J’espère ne pas être le seul mais je me demande comment sera interprétation le sens de ce vote en cas d’abstention élevé (plus de 50%). En fait, je ne me fais pas d’illusion, cela passera par pertes et profits… cependant, cela risque de mal augurer le résultat de juin.

 

A lire par ailleurs, le blog de Didier Guillot, adjoint au Maire de Paris, sur ce sujet qui lui parle de dérive clanique…

Edit : Corylus... spécialement pour vous sur le fait de m'abaisser à oser mettre sur la table la question de la diversité du fait de ma frustation (de quoi je ne sais...) cet article d'un site journalistique nordiste auquel je ne participe pas sur cette question. Ma section donc 74 inscrits... 24 votants soit 33% (19 pour la liste)...

Lire la suite

Jean-Claude Trichet insulte les salariés…

11 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


 Il n’est pas rare avec le directeur de la Banque Centrale Européen d’avoir quelques haut-le-cœur et ses dernières saillies ne dérogent pas à la règle.

 

 On a bien sûr l’habitude de l’entendre fustiger les citoyens/salariés trop gourmands, responsables de la crise que de nous traversons avec autant d’aplomb que ses vérités sur une crise qui devait être un simple trou d’air… Oui, notre homme possède la vision à long terme… celle qui lui permet de dire que nous sommes déjà en passe de sortir de la crise… on verra dans un an…

 

Notre gars, gardien du temple de la bonne pensance économique, est à ses heures perdues mais pas à moindre frais, un oracle. Cependant pour que ses prophéties se réalisent, il y a une condition… et non des moindres… car toi, salarié égoïste, forcément coupable de la situation à laquelle il doit faire face avec toute sa maestria, tu vas devoir te sacrifier.

 

Comment ça encore… tu as déjà oublié les dividendes de tes plantureuses augmentations de salaire. Bon pour être précis, il s’agit plus particulièrement de ces salauds de fonctionnaires : « des augmentations de salaires importantes dans le secteur public pendant les périodes favorables ou normales ont fourni des signaux erronés aux négociations salariales dans les autres secteurs. ». Non que je veuille faire œuvre d’un mauvais esprit déplacé mais étant moi-même un de ces tristes personnages, je me demande si Jean Claude Trichet ne confond pas un peu vite ses augmentations personnels avec une réalité moins généreuse.

 

Sachant que depuis une bonne décennie, l’inflation est toujours supérieure à l’augmentation de mon point d’indice… Mais bon, je m’égare. Et je ne suis pas tout à fait persuadé que la tendance ait été différente pour les salariés du privé notamment pour les bas et moyens salaires.

 

Enfin, fort heureusement, le 26 février, notre Jean-Claude… ben merde ça fait JC… un messie… veut nous remettre dans le droit chemin et ça passe forcément par une baisse des salaires… c’est vrai qu’après s’être goinfré, un bon régime s’impose. Bon ok dans son langage châtié, c’est beaucoup plus joli : « « Pour que le canal de la compétitivité fonctionne il faut un degré élevé de flexibilité à la baisse des salaires et des prix, qui faciliterait l’ajustement des marchés nationaux du travail aux chocs économiques, ainsi que l’allocation efficiente du facteur travail et des autres ressource »… Vache c’est beau…

 

Alors c’est vrai on peut se sentir insulter à chaque fois que le Jean-Claude s’exprime mais n’oublions pas qu’il fait que reprendre le fantasme récurrent de certains de nos dirigeants

 

Et à ceux qui feraient un honteux parallèle avec Total qui du haut de ses 14 milliards de bénéfice annonce candidement un petit plan social… (Comme nous le rappelait un gentil libéral, ça ne fait que 0.64% des effectifs… vu sous cet angle)… Je réponds Halte à la démagogie gauchisante… n’est-ce pas Laurent Wauquiez (obscur sous ministre si je ne me trompe pas ?)

 

PS : je vous recommande la lecture du blog Déchiffrages.

Lire la suite

Cambadélis et si on parlait de Lang...

11 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Ci dessous, la dernière encyclique de Cambadélis... on note que pour l'heure rien n'a été dit sur l'attitude de Jack Lang...

C'est chiant les nouveaux moyens de communication... tout se sait... merci à Romain.



Lire la suite

Rappel à l’ordre pour Jack Lang ?

10 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

Bon… en moins de 10 jours, Jack Lang aura eu le devant de la scène (l'UMP salue son soutien), elle-même fournie par l’UMP.

 

Une première fois comme missionnaire de Nicolas Sarkozy en terre cubaine avec la bénédiction de la direction de Solferino.

 

Et aujourd’hui en annonçant son soutien à cette loi liberticide « nommé » Hadopi.  

 

Aussi, j’avoue ma perplexité face à notre Première sScrétaire qui semble davantage gênée par les récriminations d’élus et surtout de militants sur les méthodes d’un autre âge pour constituer les listes aux européennes de Juin. Mais de cela, je reparlerai Jeudi… à quelques heures du vote.

 

Dois-je par ailleurs me replonger dans les textes de la motion D pour ressortir le couplet sur la nécessaire discipline ?

 

Autre point sur cette fameuse loi… comment peut-on prendre au sérieux un parti qui s’est parait-il remis au travail avec un groupe au Sénat qui aura voté pour cette loi contrairement à leurs collègues à l’Assemblée Nationale (hormis Lang donc)…

 

Oui, il faut qu’on m’explique, Hadopi n’est pas apparue au décollage de l’avion élyséen pour Panam (les vacances au Mexique de Nico et Carlitta)…

 

On doit une explication aux militants.

 

De même, je ne comprendrais pas que Monsieur Lang ne puisse pas faire l’objet d’un désaveu public… en neuf mois (temps de gestation pour le sarkozisme ?), il se sera mis 3 fois en porte à faux vis-à-vis de son parti.

 

Sinon, le PS n’est pas divisé… tu m’étonnes et ce sera encore de la faute des mauvais militants.

 

Au fait, plutôt que de sauver le soldat Lang, je préfèrerais que le PS soutienne la proposition de Nadine Morano sur la reconnaissance à minima des couples homosexuels dans leur statut de « parents »… en allant un peu plus loin.

(je me souviens du texte commun des Left Blogs suite à son vote positif sur la réforme des institutions...)

Lire la suite

Européennes 2009 : Musclons le projet socialiste pour gagner les Européennes !!

10 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #ArchivesEuropéennes 2009

 

« Il faut accélérer. Il faut aller plus loin, plus vite.» En juillet 1998, Jacques Delors interpelle Lionel Jospin dans Le Nouvel Observateur et lui demande d’accélérer les réformes. Hélas, Delors ne sera pas entendu et le 21 avril 2002 la gauche paiera très cher son manque d’audace.

En 2009, il serait dramatique que le PS perde les élections européennes ! Si Sarkozy gagnait les élections, il pourrait se vanter d’avoir reçu un chèque en blanc du peuple pour continuer la même politique. Or, aujourd’hui, l’UMP est devant le PS dans tous les sondages.

 

Intentions de vote aux élections européennes

 

Ifop 1er décembre 2008

Ifop 25 janvier 2009

Ifop 18 février 2009

UMP

  22 %

  25,5 %

     26 %

PS

  22 %

  22,5 %

     23 %

 

La campagne ne commencera que début mai. Il nous reste 2 mois. Il n’est pas trop tard pour améliorer notre projet. Pour que le PS gagne les européennes, il faut construire une vraie réponse à la crise. Il faut innover. Sur le fond et sur la forme. Le grand point faible de Sarkozy, c’est l’emploi et les salaires, c’est sur ces questions que nous devons être vraiment à la hauteur.

 

1. Voilà pourquoi, nous, militant(e)s issu(e)s de toutes les tendances du PS, nous demandons à nos dirigeants d’organiser sans tarder des Etats Généraux de l’Emploi et du pouvoir d’achat : nous devons inviter les syndicats, les patrons, les associations, les mouvements de chômeurs, les économistes, les militants du PS et des autres partis de gauche à travailler ensemble pendant quelques semaines, au niveau local et au niveau national, avec un objectif ambitieux : construire un nouveau pacte social permettant de créer 2 millions d’emplois et de rééquilibrer durablement le partage salaires / bénéfices.

 

Les Etats généraux pourraient commencer par deux journées de débats organisées dans chaque département le samedi 28 et le dimanche 29 mars. Deux jours de débats ouverts à tous et animés par les élus et les militants socialistes.

 

Toutes les fédérations feraient ensuite "remonter" à Solférino les éléments de diagnostic et surtout les propositions. Le mois d’avril serait consacré à un travail de fond en partenariat avec les syndicats, nos parlementaires et un certain nombre d’experts. Fin avril, une Convention acterait le nouveau Pacte social proposé par le PS.

 

Début mai, dans chaque département, un grand débat ouvert à tous permettrait de faire connaître nos propositions. 

 

 

2. Nous, militant(e)s de toutes les tendances du PS, demandons aussi à nos dirigeants d’organiser un grand sommet de la gauche européenne : le Manifesto adopté par les socialistes des 27 états membres à Madrid en décembre 2008 est salué par tous comme un premier pas historique. Mais tous les dirigeants présents à Madrid l’ont dit : "ce n’est qu’un premier pas. Il faut aller plus loin". Si tout le monde pense qu’il faut aller plus loin, qu’attendons-nous pour nous remettre au travail ?

 

A crise historique, réponse historique !

Nous, socialistes français, devons prendre une initiative historique et inviter les socialistes des 27 états membres à se réunir à nouveau pour travailler ensemble pendant 3 semaines avec l’aide de quelques Prix Nobel d’économie, pour muscler le Manifesto et montrer à tous les citoyens d’Europe que la gauche a des solutions concrètes à la hauteur des enjeux.

 

A Bretton Woods, en 1944, on a réuni pendant 3 semaines Keynes, Mendès France et les meilleurs économistes de la planète pour construire de nouvelles règles du jeu qui ont assuré 30 ans de stabilité. Si la droite se contente de parler de régulations sans agir, qu’est-ce qui nous empêche, nous socialistes, de prendre une initiative historique pour proposer une sortie de crise avant que la situation ne devienne ingérable ?

 

Laissons nous bousculer par la crise.

 

Acceptons de bousculer un peu notre calendrier pour répondre aux attentes de nos concitoyens.

Le succès des manifestations du 29 janvier confirme tous les sondages récents : un nombre croissant de Français rejettent Nicolas Sarkozy et la politique qu’il mène. Mais, pour le moment, le PS ne convainc pas : 22 % seulement des Français pensent que nous ferions mieux que Sarkozy et Fillon !

 

Il serait dramatique que la liste UMP arrive devant la liste PS. Il faut tout faire pour arriver nettement devant l’UMP. Il faut faire de ces élections le débouché politique de tous les mouvements sociaux du printemps.

 

Aux dernières Européennes, nous avons fait 29 %.

Pourquoi serions-nous condamnés aujourd’hui à ne faire que 22 ou 23 % ?

 

En 1999, Nicolas Sarkozy était tête de liste aux Européennes. Son score fut tellement catastrophique (12,8 %) qu’il démissionnait le soir même de la présidence du RPR et qu’on ne le vit plus pendant deux ans sur aucun plateau télé… Sarkozy a fait 13 % en 1999. Donnons-nous les moyens qu’il ne fasse pas plus cette année ! 

 

Il faut que le 7 juin 2009 soit pour Nicolas Sarkozy une défaite cinglante et pour le PS le début de la reconquête.

Voilà pourquoi nous demandons aux membres de la Convention nationale d’approuver les deux initiatives présentées plus haut.

 

 

Parmi les 3.200 premiers signataires Pierre LARROUTUROU CN, Geneviève GAILLARD députée des Deux-Sèvres motion B, Jérôme LAMBERT député de la Charente motion A, Claude SAUNIER ancien sénateur des Côtes d'Armor motion D, Sylvette THIRIONET CF 78 motion E, Jean-Paul CHIDIAC CN motion F, Jean LAUNAY député du Lot motion B, Michel ROCARD, ancien Premier Ministre, Colette GROS CN motion C, Kamel CHIBLI CN motion E, Marie BIDAUD CNE motion F, Claire LE FLECHER BN, Régis JUANICO député de la Loire - Trésorier du Parti, Guillaume BALAS CR Île-de-France CN, Barbara ROMAGNAN CN, Pascal CHERKI maire-adjoint Paris BN, Marianne LOUIS BN SN Politique de la Ville, Razzy HAMMADI BN SN Service Public, Serge JANQUIN ancien 1er fed. du Pas-de-Calais, Philippe DURON député du Calvados, Thierry PHILIP vice-président du CR Rhône-Alpes, Pierre-Yves COLLOMBAT sénateur du Var, Pierre PANTANELLA 1er féd. de l’Aveyron, Stéphane TRAVERT 1er féd. de la Manche, Pierre CHERET 1er féd. des Pyrénées-Atlantiques, Alain PIASER 1er féd. des Hautes-Pyrénées, Damien CESSELIN 1er féd. du Calvados, Pouria AMIRSHAHI 1er féd. de la Charente, Benoît SECRESTAT 1er féd. de la Dordogne, Norbert MAIRE 1er féd. du Jura, Olivier HARKATI 1er féd. Puy de Dôme, Serge BARDY CR. ancien 1er féd. Maine et Loire, Laurent BEAUVAIS président du CR de Basse-Normandie, Josette DURRIEU présidente du CG des Hautes-Pyrénées, Jean-Louis TOURENNE président du CG d'Ille-et-Vilaine, Patricia SCHILLINGER sénatrice du Haut-Rhin, Catherine LEMORTON députée de la Haute-Garonne, Michel LEFAIT député du Pas-de-Calais, Arlette ARNAUD-LANDAU vice-présidente du CR d'Auvergne, Georges LABAZEE vice-président du CR d'Aquitaine, Annick AGUIRRE CR Aquitaine - CN, Jean-Pierre GODEFROY sénateur de la Manche, Claudine BERTHOUD DN droits des femmes dans l'entreprise, Frédéric PAIN DN Santé, Georges MARTEL vice-président CNC, Alain DAYAN SR PS Centre, Joëlle BARAT CR Champagne-Ardenne, Pierre-Louis ROLLE animateur féd. MJS de l'Allier, Marie-José RAYMOND-ROSSI BF Paris - CR Île-de-France, Bernard VALETTE vice président du CR Centre, Otman EL HARTI CNC – candidat aux européennes, Armand JUNG député du Bas-Rhin, Monique MARCHAL CR Alsace – CN, Gianfranco COPETTI prés. du mouv. pour les EU d'Europe, Pierre FORGUES député des Hautes-Pyrénées - vice-président du CR Midi-Pyrénées ...

 

 

Nous mettrons ces propositions à l’ordre du jour de la Convention Nationale du 21 mars.

 

                                      On peut signer cet Appel sur www.plusloinplusvite.fr

Lire la suite

Publicité pour une drogue légale sur Internet… merci Sarkozy.

9 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 



Il y a des « chocs informationnels » qui ne manquent pas d’un certain humour.

 

Alors que notre gouvernement nous propose un fascisme mou avec sa loi Hadopi, flicage des internautes, vision du réseau datant du minitel, méconnaissance profonde du sujet… bref hormis téléguidé par un rapport écrit par un des plus gros distributeurs français de biens culturels, ce gouvernement passe à coté du sujet, comme hors du temps…

 

Vous me direz, on a l’habitude avec un Président qui il y a encore deux ans s’émerveillait sur les crédits hypothécaire, le crédit facile pour palier à la compression des salaires.

 

Et là donc l’Internaute et plus précisément le jeune sont présentés comme les futurs égorgeurs de notre fameuse exception culture française… Ben c’est sûr qu’avec Johnny, la StarAc, Gilbert Montagné, Christian Clavier… on touche le gros lot.

 

  Mais dans le même temps, nos gens du gouvernement n’ont rien trouvé de mieux que d’autoriser la publicité pour une drogue légale sur Internet… l’alcool… Alcool qui reste malgré tout une question de santé publique et dans certaines régions, un réel problème.

 

La chose est d’autant plus ubuesque qu’a priori les premières « victimes » seront ces mêmes jeunes.

 

Au fond un peu comme le Vatican, le gouvernement laisse à penser que se défoncer la gueule à coup d’alcool fort est moins dangereux que de télécharger…

 

Bravo pour cette grande pensée.

 

J’attends notre olibrius patenté, Frédéric Lefebvre nous en faire la brillante démonstration.

 

 

A lire la tribune de Christian Paul sur l’Hadopi et cette loi de merde.

Lire la suite

"Le viol est moins grave que l'avortement"...

9 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Mes flux m'ont délivré ces propos tenus  par  par un certain Benoit XVI à propos de l'excommunication de la mère d'une fillette de neuf ans violée par son beau-père...

Il y a bien un grand malade à la tête de l'Église Catholique doublé d'un pervers manifestement...

Hier, c'était la journée internationale aux droits des femmes... manifestement, elles en ont trop pour cet "homme"...

Étant agnostique, il n'y a ni pardon, ni charité pour ce pauvre type.

J'ose espérer que les croyants sauront lui manifester leur colère...

PS : précision, c'est le préfet du Vatican qui a tenu ces propos abjectes... enfin comme ce n'est pas la dame pipi... on peut penser que sa "Sainteté" ne trouve rien à redire et que ce dernier est bien responsable de ceux-ci.
Lire la suite

Barbie a 50 ans...

9 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Au lendemain de la journée internationale aux droits des femmes, "on" fête les 50 ans de Barbie... curieux pied de nez au combat féministe...

Cette cette poupée qui se situe à l'arrière garde d'un mouvement qui a encore beaucoup à conquérir ici et ailleurs.

Au même moment, on apprend qu'Obama négocie avec les talibans...

Mesdames vous avez raison, n'en déplaisent aux grincheux.

Lire la suite

Blogs reconnus et ayant une bonne réputation.

8 Mars 2009 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 



J’ai piqué ce titre dans un
article du Monde où le journaliste Xavier Ternisien se pose la grave et existentielle question de la place du blogueur dans la sphère journalistique… hummm… bon outre que forcément, le blogueur est un être dénué de toute objectivité, il est forcément méchant… M’sieur, la plupart des «pigistes » que je lis ne revendiquent aucun statut, juste la liberté d’écrire sous un angle personnel…

C’est dommage, Narvic avait fait un papier tout en subjectivité sur ce brûlot qui n’avait comme autre fonction de relancer une guerre sans but mais il l’a supprimé pour faire part d’une certaine
lassitude à bloguer… tout pareil… « àquoibondenoircirdupapierweb2.0 »… l’habitude menant à la lassitude sans doute.

 

Bref… pas la forme blogosphérique ce qui se ressent par ailleurs sur les papiers… en tout cas chez moi. Bon tout ça pour vous dire, qu’avec ce papier hautement journalistique et, cela va de soi, objectif, j’apprends au détour d’une phrase qu’à travers le congrès de Reims, notre « travail » était reconnu à titre posthume… Alléluia mais « àquoibondenoircirdupapierweb2.0 ».

 

Sinon, je teste avec l’ami Ronald et d’autres, le nouveau réseau social d’Espoir à Gauche… ahahaha… voilà, le Vasseur est démasqué… comme vil motion E… ben non… je teste et je revendique l’extrême porosité des réseaux sociaux sur le web, c’est à mon sens une des particularités de ces outils…. Enfin n’étant pas un spécialiste, je ne vais pas m’étendre sur le sujet, peut être un jour.

 

Je vous signale aussi le papier de Marianne qui annonce une longue, très longue pause de son blog en ex-devenir. Egalement au rayon journée internationale aux droits des femmes, les copines qui ont eu, à juste titre, les honneurs de la presse et de France Info en particulier, c’est à voir et à écouter chez Muriel.

 

Demain, ce sera un papier sur les européennes, le PS et la social-démocratie européenne…

 

PS : ah oui, la photo… comme vous le savez, j’aime bien tout ce qui touche à la haute-fidélité, alors en temps de crise vous mettre une paire d’enceinte à 220.000 €… je trouve ça...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>