Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Sarkozy, t’es ma came.

13 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

Carla Bruni T'es ma cameQuiconque ne connaïtrait  pas la fabuleuse scène de la variété française, pourrait être amené à penser à une chanson parodique d’un chanteur en manque de reconnaissance médiatique.

Et bien non pas chez nous… c’est le futur titre phare de l’épouse du Président de la République… Carla Bruni.


Hier, je lisais un entrefilet concernant la sortie de son prochain album et la belle disait qu’elle avait peur que le fait d’être la femme de interfère sur ce dernier… C’est sûr qu’avec un titre aussi con le contraire serait pour le moins étonnant.  A donner la verge effectivement, on risque de se faire battre. Au fait, doit on également y voir une apologie des substances illicites ?... le peu que j’ai entendu des paroles., j’estime que la question se pose… un député UMP va-t-il poser un recours devant la justice pour faire censurer ce titre ?


Si le ridicule ne tue pas, je penche par contre pour un sérieux claquage cérébral d’une chanteuse en mal d’inspiration… et le pire dans tout cela, c’est que vous risquez d’écouter ce sommet de la chanson française en boucle durant une bonne partie de l’été… son « alboum » sortant, je crois, le 21 juillet… courage à vous.


Tiens… elle pourrait envisager d’enregistrer un cœur avec les dictateurs qui seront présents sur les Champs-Élysées le 14 juillet… au passage c’est un magnifique symbole pour célébrer la Révolution Française…


On pensait que le comble de la vulgarité avait été dépassé depuis longtemps par ce petit président et épouse présidente… manifestement, il n’en est rien, à chaque jour suffit sa peine… Pauvre France.

Oups... un oubli... ce soir... y a football des pieds carrés... Ouais le France joue quoi... bon y a Sagnol qui a déjà prévenu de la stratégie 'l'essentiel c'est de ne pas prendre de buts"... pour moi, l'essentiel sera de ne pas regarder ce non-match...

 


Découvrez Le Peuple de l'Herbe!



Lire la suite

Pierre Larrouturou sur I-télé

12 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


Enfin... on invite Pierre sur un plateau de télévision...



Lire la suite

Qu’est qui nous sépare ?

12 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS

 

Je suis conscient que ce n’est pas avec ce genre de mots clés que je vais faire monter mon audience en flèche… mais bon… c’est le lot des blogs politiques, une audience confidentielle.

 

Alors que je m’apprêtais à écrire un nouvel article consacré au théâtre d’ombres que nous offre notre premier secrétaire, François Hollande… cette interrogation m’est venue presque naturellement. Car au fond, à lire les premières ébauches de texte dans la perspective de ce congrès, je m’aperçois que beaucoup de nos dirigeants vivent dans une sorte de nostalgie de l’ère Jospin…

 

Ahhhh quelle formidable époque que ces années 97-2002… Le temps du socialisme triomphant, de la bonne gestion aux bons résultats économiques… pour un peu, ils rêveraient d’inventer la machine à remonter le temps. Après réflexion, j’en viens à me demander si ce gouffre qui peut me séparer d’eux, ce n’est pas au final ce fameux fossé générationnel.

 

Car ce doux come-back semble renvoyer un écho troublant… ces fameuses 30 glorieuses… ce moment d’abondance, d’insouciance et de jouissance… car tous ou presque ont grandi dans ce climat peu propice à l’innovation, aux interrogations existentielles et cependant concrètes du « comment survivre dans ce monde ? »….

 

Moi… désolé pour ce narcissisme… j’ai passé une partie de mon enfance et toute mon adolescence dans de toutes autres conditions… rareté, instabilité, précarité… le SIDA, le chômage, pauvreté… qui plus est, d’une intelligence moyenne, je n’ai pas été préservé par le cocon des grandes écoles… haut lieu de reproduction des élites mais aussi d'enferment vis-à-vis du monde extérieur.

 

Une autre différence qui n’est pas non plus étrangère à ma perception d’une nouvelle citoyenneté, le début de la démocratisation de l’informatique et sa généralisation non plus en des termes techniques mais bien en tant qu’outils.

 

Voilà comment j’explique ce décalage avec nos, mes dirigeants…  d’un coté l’illusion d’un retour au temps d’avant, de l’autre une génération a qui on demande de s’adapter en permanence et à vivre avec moult épées de Damoclès  … fatalement, cela provoque un certain nombre d’incompréhensions.

 

Une des plus significatives pour moi porte sur la croissance économique. La grande majorité de nos dirigeants politique au PS ne cesse de nous parler de mesures pour relancer la croissance… certes… cependant, je constate que de plus en plus d’économistes de renom s’interrogent de plus en plus ouvertement sur celle-ci et ses conséquences sur la planète…

 

Je rejoints complètement cette problématique… croissance ok mais croissance durable… au-delà des mots… et force est de constater qu’on est loin, très loin du compte pour le deuxième terme. Et toujours sur ce thème, en évacuant cette notion de durable,  qu’est ce qui fait qu’on peut revenir à ce cycle salvateur de croissance forte alors que sa tendance est baissière depuis plus d’un demi siècle et entretenue depuis plus d’une décennie par un endettement croissant des ménages ? (je suis désolé les aléas font que je n’ai pas eu le temps de résumer le chapitre 2 de P. Larrouturou qui aborde ce point)

 

Voilà où j’en suis dans mes interrogations, mes questionnements à quelques mois d’un congrès annoncé déterminant et qui s’achemine à nouveau vers des accords boiteux au détour d’un couloir entre personnes d’une même génération. Vous me direz… les quadras… oui… mais n’oublions pas qu’un certain nombre a été nourri par l’appareil… donc fatalement ça formate aussi une certaine forme de pensée.

 

Zut… plus long que prévu… désolé de vous emmerder avec tout ça… mais le blog est aussi un journal intime de ses divagations. Article trop long, déstructuré, bordélique… je trie en même temps que vous.

Lire la suite

Pas mécontent... en Une de 20 minutes

11 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


Bon... je suis content, mon artilce de ce matin a fait la une de 20 minutes... Au passage, je remercie Paul Ackermann poursa tolérance à l'égard de mes papeirs.


Lire la suite

Initiative militante.

11 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS


A l'instar de la très belle initiative de Ronald  de faire se rencontrer politiques et blogueurs (il commence fort avec Ségolène Royal), j'envisage la même démarche quand un de nos leaders socialistes viendra dans notre fédération avec par contre une problématique : comment faire vivre la démocratie interne.

Bertrand Delanöe vient le jeudi 19 juin à Lille, j'en ai profité pour lui proposer cette démarche. J'ai reçu un mail de Julien Dray hier, en retour je vais lui proposer cela pour sa probable venu à Lille.

On verra si ils sont d'accord pour jouer le jeu. Je vous tiens informer des suites et si certains camarades nordistes qui me lisent sont intéressés pour participer à ça... vous pouvez me contacter.

Mon Mail au site de Bertrand Delanöe :

Bonjour,

je me présente, je suis blogueur socialiste résidant à Roubaix dans le Nord.

J'ai appris que monsieur Delanöe venait dans la Fédération du Nord, le jeudi 19 juin, aussi j'aimerai savoir si il était possible d'avoir un entretien avec lui sur ses propositions en matière de démocratie militatnte, de fonctionnement de du parti et de la e-démocratie.

Je compte proposer la même démarche aux différents leaders qui passeront dans notre fédé au cours des prochaines mois dans le cadre du congrès.

Bien entendu, cet entretien sera accessible sur mon blog.

Pour votre information, mon blog est classé 9eme blog politique chez wikio (site qui mesure la poularité des blogs). Par ailleurs, il est quotidiennement visité par près de 500 personnes et d'autre part, Libération reprend régulièrement mes propos dans sa rubrique contre journal.

Pourquoi, ne pas envisager d'ailleurs un panel de quelques militants pour pouvoir échanger plus librement ?

Restant disposition,

Je vous pris de recevoir l'expression de mes sentiment les meilleurs

Edit : Grace à un de mes contacts journalistes, j'ai pu rentrer en contact avec un de ses proches collaborateurs... à suivre mais en tout cas c'est dans les tuyaux.

Lire la suite

Retour de l’esclavage en Europe ? en route vers les 65 heures hebdomadaires.

10 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

"L'Europe sociale n'est pas vraiment en marche", a regretté Joëlle Milquet, la ministre belge centriste de l'emploi.

 

Qu’elle se rassure, cela fait lurette que je n’y crois plus.  Sinon, vous trouvez probablement ce titre un brin provocateur… et bien désolé… il ne l’est même pas… il traduit en en des termes moins convenu, l’accord intervenu entre les 27 ministres sur le temps de travail en Europe.

 

Pour vous en faire un résumé succinct, je vous propose le titre du Monde « La durée de la semaine de travail en Europe reste fixée à 48 heures maximum... sauf dérogation ». Et cette dérogation peut être portée à 65 heures par semaine… soit 13 heures par jour. Sympa non.

 

Bien sur, il a fallu satisfaire les très progressistes travaillistes anglais… qui ne voulait surtout pas perdre leur dérogation… ses millions de travailleurs pauvres peuvent s’en réjouir… Gordon Brown l’a obtenu.

 

Bon certains se félicitent de cet accord comme ce taré de commissaire européen aux affaires sociales,Vladimir Spidla qui déclare que   "C'est un compromis qui fait sens, et représente un net progrès social"  t’as raison… une avancée aussi franche dans l’esclavage moderne est à souligner… On peut aussi citer notre ministre M. Bertrand qui a estimé que l'accord apporte "plus de garanties pour les travailleurs"…. Plus de garanties sur la corde du pendu ?

 

Alors bien sur… on met en place un petit stratagème sympa en distinguant le temps de garde inactif et le temps de garde actif…  question qui va décider que c’est un temps de travail actif ?... le salarié comme de bien entendu…

 

Je m’emporte non… n’oublions jamais qu’en ce temps du « on ne peut pas faire autrement »… il y a fort à parier que la dérogation deviendra une règle dans les prochaines années…

 

A quand le retour du travail des enfants en Europe ?

 

Alors… Citoyens Irlandais… n’hésitez pas une seconde jeudi et votez NON !! Dans tous les cas, ça ne changera rien mais ça les fera bien chier tous ces oui-ouistes… et même si ce n’est pour les mêmes raisons…

 

Aujourd’hui… je conchie cette Europe Libérale !!

 

Merci à Dominique pour m’avoir aiguillé sur ce déni en matière de progrès social.

PS : Les Français tiennent à leurs RTT, c'est un sondage (LH2-«Les Echos»-Institut de l'entreprise) qui le dit. En effet, 79 % d'entre eux ne sont pas intéressés par le rachat de leurs jours de RTT selon les résultats de cette enquête. (source 20minutes)... pareil pour moi.

Edit
: En discutant avec Ronald d'Intox2007, grace à nos outils top web 2.0versionBétaMoumoutte, on se disait qu''ils' allaient trop loin mais reste cette question en suspend... comment faire... parce que je reste perusadé d'une chose ça ne pêtera pas... Bon, j'ouvre les paris sur l'attitude du Parlement Européen... quand il aura à se pronocer sur cette nouvelle directive... il votera oui et une partie du Parti Socialiste Européen aussi...
  

Lire la suite

Internet... nouvelle menace pour l’Elysée.

9 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 

 



Il est toujours intéressant de se pencher sur les éminences grises de l’Elysée car au fond c’est désormais là où se situe le vrai pouvoir de
la France. Au détour de tribunes nichées au fin fond des quotidiens, on peut y décrypter la réalité idéologique de Sarkozy et de ses intentions futures.

Mercredi, je suis tombé sur celle de Franck Louvrier, conseiller pour la communication et la presse de son état, avec un bien  bel intitulé « L’information de qualité n’est pas soluble dans le haut débit »… déjà, on sent chez ce monsieur, un certain parti pris, brandi comme un ancien soixante-huitard.

 

Ce texte commence d’ailleurs sur cette référence… en gros, ils l’ont rêvé (les soixante-huitards), Internet l’a fait ; durant trois paragraphes c’est une ôde à la liberté, à l’information libre… «Cet espace public d’expression et de débat, bâti hier à coups de pavés, est aujourd’hui à la portée d’un simple clic »… ¨. Ca commence à m’énerver, il ne se passe pas un jour sans qu’un média nous fasse cette référence… est-ce un signe qu’écrasante majorité de nos éditorialistes et analystes politiques ont dépassé le stade des quinquagénaires…

 

Bien entendu, il se félicite de l’émergence de ce citoyen apte à produire de l’information grâce à ces nouveaux outils… « Cette évolution technique augmente de façon révolutionnaire notre capacité à rendre public »… Ah pour tout dire, c’est joliment écrit, on sent qu’il a dû suer sang et eau pour l’écrire sa tribune… pour la rendre présentable… au fond… c’est trop beau pour être honnête… et c’est dans les paragraphes suivant qu’on sent ses accents réactionnaires.

 

Ca arrive sereinement au détour de l’évolution du modèle économique de la presse… ce passage du payant au gratuit… où on sent entre les lignes ce partage entre le bien et le mal. Toujours doucereux dans le propos, intelligent dans la construction, Louvrier tente de gommer cet écart en redisant tout le bien qu’il pense de cette démocratisation, en allant même jusqu’à rappeler le joyeux temps de l’ORTF...

 

C’est ensuite qu’on rentre dans l’idéologie et le hard de la pensée néoconservatrice, avec ce principe de base du « c’est pour votre bien »… « Le développement technique d’Internet amène un premier paradoxe, qui présente un risque pour la vie privée du citoyen »… et pour moi une question : que vient faire ma vie privée de citoyen dans le débat… j’ai la réponse quelques lignes plus bas…  « …par la pression de l’actualité «en temps réel», fait primer le commentaire sur l’explication et le scoop sensationnel sur l’information vérifiée… Faisons en sorte que les circuits économiques de l’Internet ne sacrifient pas l’information de qualité» le tout assaisonné à la "mode" du gratuit et on obtient même si ce n’est pas dit comme tel : la presse de caniveau, la télé poubelle sont arrivées à cause de la gratuité d’Internet… avant que nenni.

 

Trois autres petites phrases m’ont également interpellé.

 

La première « Dans cet écart s’érode la légitimité des grands noms de la presse et la confiance du citoyen »… Une réflexion en passant… peut être tout simplement parce que le citoyen-lecteur est las de lire les mêmes jugements, les mêmes constats du « on ne peut pas faire autrement » et que celui attend justement des avis différents, des prises de position plus originales. Peut-être aussi une façon de dire leur dire, messieurs les éditorialistes si vous coopérer, l’Elysée sera là pour vous aider…

 

La deuxième est pour moi beaucoup plus inquiétante…notre communicant se pose en garant de la vérité … « Faisons en sorte que ce nouvel espace de liberté tant rêvé ne se construise pas en dehors d’une aspiration plus large à la vérité. Car il n’y a pas de société libre et démocratique sans un citoyen bien informé »… Or qu’est-ce que l’information vraie ? Pour moi il y a un fait… ensuite arrive son interprétation forcément subjective… c’est à partir de là qu’il devient un information… et en aucun cas, elle ne peut tendre à la vérité. Quand j’écris un article,je  ne prétends pas à la vérité seulement à ma subjectivité que j’essaye d’étayer par des faits… la nuance me parait essentielle et indivisible.

 

Enfin… et j’ai préféré garder le meilleur pour la fin car c’est à la fin du papier… « Un espace de liberté n’est pas un lieu où tout est permis ».  En clair et si vous vous voulez un décodeur… le temps du contrôle et de la censure va revenir… c’est d’ailleurs dans les tuyaux depuis un certain temps. A un moment avait été évoqué un permis de bloguer (cf infos du net ), certains éditorialistes avaient également hurlés contre les blogueurs (un papier sur Joffrin ici même, il y a quelques mois), les raccourcis intellectuels de Sarkozy et Morano sur l’Internet censé être incarné par la seule pédophilie…  Au moins, on est prévenu… et je ne suis pas certains que les assises du numérique enraille cette belle mécanique.

 

Au final, je retiens deux choses de cette tribune.

 

1° quand un gouvernement parle de vérité et de contrôle, je suis inquiet pour mes libertés de citoyens.

 

2° Nous avons un nouvel exemple du discours de Sarkozy. On commence un sujet sur un terrain où on ne l’attend pas, pour glisser tranquillement, après qu’on ait baissé la garde, vers une logorrhée réactionnaire et néoconservatrice sans nuance.

Edit
: au moment de publier, je tombe sur cette info : "Les changements envisagés par TF1 font forcément plaisir à l'Elysée"... PPDA par Laurence Ferrari... (source tempsréel)... ah ben... rien de mieux effectivement pour contrôler la vérité...

Lire la suite

Revue de web du 8 juin 2008

8 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Au gré des Liens

 

 

En préalable, je veux féliciter les copains Eric de Crise dans les médias, Juan de sarkoFrance et Dagrouik d’Intox2007 pour leur nomination dans le magasine Challenges consacré aux blogs. Bon d’accord, ils ont servi d’alibi à la blogosphère bien pensante… mais c’est malgré tout bon à prendre pour la toile gauchiste.

 

Au rayon gauchiste, le groupe des Lefts accueille un nouveau membre… un gamin de 19 ans… Kevin qui par ailleurs a son blog… espérons qu’il ne pervertisse pas trop au MJS…

 

Sinon cette semaine, fatalement je consacre une bonne place à ce congrès socialiste, désormais bien mal engagé. Si vous voulez changer un peu de crémerie, je vous conseille de lire Romain Blachier sur les reconstructeurs du pschitt Aubry (cd le sondage CSA la plaçant à 14% chez les sympathisants). Une fois n’est pas coutume, je cite le Figaro avec ce papier sur Hollande qui entend garder la haute main sur le parti… Au passage, je vous invite à aller faire un tour chez Damien Dahomay, militant sincère de Gauche Avenir même si ce dernier club ne m’inspire guère. Edit : avant de me faire tabasser par un troupeau de gauchistes... ayant la tête un peu ailleurs, j'avais oulié de vous signaler l'article de NicolasJ sur ses rapports à la gauche et également le DidierB sur la guerre des mots (maux ?) au PS... qu'ils m'en excusent.

 

En parlant, congrès, je vous rappelle l’existence de Congrès Socialiste Par des Militants avec de nouvelles contributions cette semaine. Et quelque part, en plus convenu, l’interview d’Olivier Ferrand de Terra Nova par versac. Et aussi… les très très bon papiers de Pire Racaille montrant que réfléchir n’est pas le privilège de certains.

 

Sur cette question du marasme touchant également le monde syndical, la lecture de Vogelsong me parait nécessaire, connaissant un peu… je partage le propos.

 

A lire aussi pour ceux qui s’intéressent au référendum irlandais, cet article qui nous explique comment le non va se concrétiser dans les urnes… et modifier l’agenda de la présidence française.

 

Sinon, ce matin le plus en plus nul Ivan Levaï a réussi à consacrer 5 minutes de sa revue de presse Carla Sarkozy… t’as raison… y a rien de plus important dans le monde… La retraite c’est pour quand ?

 

Voila.

Lire la suite

Nouvelle Gauche... en route pour une contribution.

7 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Archives Congrès PS


Malgré quelques désagréments de la part de la direction du Parti Socialiste qui refuse de prendre en compte un texte signé par près de 8.000 militants... Nouvelle Gauche entend poursuivre son chemin.

C'est pour cela qu'une contribution sera présentée dans le cadre du Congrès de novembre. Il va s'en dire que je m'y associe pleinement dans la limite de mon temps disponible.

Un petit mot rapide... il y a bien longtemps que je n'avais pas eu un tel enthousiasme devant la démarche et le contenu d'un texte... Merci à toi, Pierre (Larrouturou), de m'avoir fait retrouver l'enthousiasme de mes 20 ans qui s'était dilué dans les méandres de textes trop souvent insipides.

Donc, je relaye l'initiative du 14 juin de Nouvelle Gauche, en attendant un site qui fait peau neuve.

Pour travailler sur la Contribution et débattre de notre stratégie, nous invitons tous ceux qui le peuvent à se retrouver samedi prochain, juste après la Convention nationale :

 

Samedi 14 juin de 15h30 à 18h30

au Sénat Salle François Mitterrand

15, rue de Vaugirard métro Odéon RER Luxembourg


Si vous êtes intéressé, vous pouvez me contacter par mail, pour la marche à suivre 

Lire la suite

Jean Marc Morandini, Michel Godet… deux têtes de vainqueurs.

6 Juin 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 

Ce midi, je ne vous la fais pas longue, j’ai une autre petite chose sur un communicant qui nous a pondu une bien bafouille dans le Libération de mercredi… un modèle du genre sur cette satanée toile et ses déviants…

 

Alors pourquoi, un petit billet sur Le Morandini, l’animateur perpétuel de cette grande radio Europe N°1…tout parce celui qui occupera bientôt de sa fine intelligence l’antenne 24h/24… aujourd’hui, on est à 12h… s’en est pris violement à un copain… le Luc Mandret parce que celui a osé s’en prendre à sa majesté en des termes que je en renie pas… pour moi, cet individu est au journalisme, ce qu’est Gala est à la presse écrite… et encore, j’ai trouvé Luc particulièrement gentil… Ah oui, Jean-Marc… contrairement à toi, nous ne nous prenons pas pour des journalistes seulement comme des citoyens… mais bon pour celui qui pendant des années a alimenté le robinet de la Trash TV TF1… on ne peut s’attendre à autre chose.

 

Sinon, ce matin, j’ai eu le loisir de tomber sur le remplaçant de l’imputrescible Jean Marc Sylvestre… et je dois le dire… ce dernier, comparé à Michel Godet, professeur d’économie à Arts et Métiers, peut désormais être assimilé à un dangereux gauchiste.

 

L’avantage avec Michel Godet, c’est que l’économie se résume à deux paramètres… le PIB et même si il ne l’a pas dit… on s’en doute… le salaire moyen… le reste, et je vous prie d’excuser la vulgarité, c’est de la branlette intellectuelle… Quoi on se plaint du pouvoir d’achat mais enfin le PIB ne cesse de progresser… baisser le rideau, y a rien d’autre à dire… voilà sans forcer le trait, l’immensité intellectuelle de cet éminent professeur…
 

A un moment, j’ai cru qu’il allait carrément basculer dans la xénophobie la plus simple à propos des cités sur la question de l’éducation… en même temps, je pense qu’on y était quand il évoquait ces 95% de gosses qui ne parlaient pas notre langue… pathétique de médiocrité… il est libéral forcement et même anti-alter… tout un pogramme.

 

Décidément, l’audiovisuel public est bien mal en point… entre cet individu, l’arrivée d’un Courbet sur France 2… il ne manquerait plus Morandini pour parachever le tableau…

 

PS : Merci pour vos petits mots. Marianne va bien, fatiguée et je crois les doigts normalement, elle rentre demain, au mieux dimanche. Je m'étais planté sur le nom de notre apprenti chimiste... désolé

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 > >>