Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Revue de web du 15 mars 2008.

15 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Au gré des Liens

 
undefinedLa période de l’entre deux tours d’un scrutin n’est certainement pas la plus propice pour trouver des articles originaux cependant on y arrive.
 
Aujourd’hui, j’avais envie de commencer par un bloggeur qui voue un amour fort et sincère à notre nouvelle championne de l’éthique, j’ai nommé Laurence Parisot… sur ce blog de très bonne facture… vous pouvez trouver un article sur deux consacré à la dame du Medef.
 
Si certains ont tenté de relancer l’inépuisable débat sur le fait de savoir si son blog à la plus grosse, je suis somme toute convaincu que la z’influence de ces derniers sur le citoyen est proche du zéro ; voire tout contre… et ce n’est pas NicolasJ qui me contredira.
 
Sans rapport quoique… avec ces élections locales se posent la question du renouvellement du Sénat avec des pertes probables importantes pour l’UMP… on pourra faire des projections la semaine prochaine.Si vous voulez un autre son de cloche sur la métropole lilloise... vous pouvez aller .
 
Sinon dans cet entre deux tours… une grand abstent des blogs que je parcoure… l’abstention… je l’ai pour l’heure survolée (je termine mon article) mais je pense qu’il faut creuser cette question, c’est vitale pour la gauche mais aussi pour la démocratie.
 
Non le « vrai débat » s’est focalisé sur le MoDem et l’attitude de Bayrou… je ne reviens pas sur les deux immenses analystes que le monde nous envie (ahahahah) par contre rien ne vous empêche de lire l’analyse (il est pas lui aussi…) d’o16o, le titre vaut presque pour analyse « Ségostratégie et le MoDem : la théorie de la soupe ».
 
Et pour terminer, cette focalisation sur le MoDem devrait vous permettre de découvrir quelques blogs de militants du parti de Bayrou : outre Luc Mandret, Quitterie Delmas, Hervé Torchet et le petit grognard méritent une lecture régulière.  Un autre blog de qualité que je commence à découvrir (je ne devrais le dire d'ailleurs...)  celui d'Avel Mor avec un article sur Parti Socialiste.  

Marianne était sur Paris ces deux derniers jours pour une formation (de grande chef)... elle n'aime toujours pas le métro parisen... ben pourquoi il parle de ça... parce que mon ami Toine et le grand monsieur poireau ont fait un billet la dessus...  à lire d'urgence... ils écrivent bien les bougres. 

Edit : Grace à Eric Mainville.... une ptite info en passant... M'Dame Christine (Ockrent) pour officier à France Monde cela grace à ses seules compétences (le fait que son mari soit Ministres des affaires étrangères est une simple coincidence...) a demandé 50 et 60.000 euros.... ben oui par mois pas par an... ça serait un peu mesquin.

Important
: Dorham, si tu passes par ici, j'écoute le dernier Charles Lloyd
"Rabo de Nube"....  

Demain on Vote !!

Et pour rappel :
 
 
  

tu peux voter pour toutes et tous et autant de fois que tu as d'adresses mails, c'est pas beau la vie ?(Gaël, tu ne m’en veux pas j’ai repompé la fin de ton excellent billet).
 
Lire la suite

Bertrand Delanoë un maire nu ?

14 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 
Delanoe.jpgDans une courte dépêche, on apprend que Nicolas Sarkozy va procéder à un léger remaniement… 
Il est vrai qu’après une bonne claque, des résultats économiques aussi brillants, il eut été dommage de remplacer cette « dream team ».
 
A vrai dire ce n’est pas le poste de grand consul (on peut faire un jeu de mots…) de Martinon qui m’intéresse… non… 

C’est le fait que notre sainteté envisage de créer un secrétariat d’Etat au Grand Paris
 
Mais alors que devient Bertrand Delanoë… un maire chrysanthème ?... et donc le choix Panafieu en vrai fausse candidate comme simple faire-valoir… s'impose comme une évidence, pourquoi livrer une bataille inutile ?
 
Dès lors, Bertrand Delanoë pourra-t-il se prévaloir de son sacre parisien aux yeux des militants socialistes pour nos prochaines échéances ?
Lire la suite

Municipales 2008 : des hasards heureux pour l’UMP…

14 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

pr-carit-.jpgMisère de la politique où deux, trois villes font le résultat d’une élection… ça me rappelle une certaine soirée de 2001…. Mais à front renversé…

 

L’UMP afin de sauver la face tente un grand écart d’une élection locale perdue mais qui conforte la politique du gouvernement grâce à la victoire d’une poignée de ministres… Oui vous avez du mal à comprendre le propos… c’est fait pour.

 


C’est dans la continuité du rétropédalage auquel on assiste depuis l’effondrement de son éminence présidentielle mais au final c’est la vulgate sarkoziste dans toute sa plénitude… dans une même phrase énoncer deux propos contradictoires… et grâce à la double négation… on enfume la personne distraite… ça ne veut rien dire qu’importe… l’essentiel est dans ce qui sera répercuté par notre bonne presse de cette bouillie du discours.

 

A cela il faut ajouter un autre principe : la répétition et l’effet de masse crée une vérité. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Dimanche soir nous avons et aurons encore l’occasion d’écouter nos ministres ânonnaient une leçon bien apprise directement envoyée de l’Elysée. Et gare à celui qui s’égare… il est puni dans l’heure (cf Devedjian).

 

Il est vrai ce mécanisme est bien aidé, notamment sur les plateaux de télévisons, par des journalistes dépourvus d’hémisphère gauche. Comparer des résultats à des sondages quoi de plus naturel en effet, quel peut être l’intérêt de prendre comme point de comparaison des scrutins antérieurs…vous pouvez me le dire M’Dame Chabot… aucun… c’est du passé et ça n’intéresse pas les vrais gens.

 

Et que dire de tous ces bons chiffres qui comme par enchantement arrivent à une semaine d’intervalle à quelques jours du scrutin. La semaine dernière… le taux de chômage… hier, les créations d’emploi et bien entendu on est prié d’applaudir au risque de passer pour un mauvais français qui veut mettre notre pays à genoux.

 

Et à quoi bon rentrer dans le détail de ces chiffres… il y a un chiffre global… le reste n’est rien d’autre que de l’interprétation… comment ça c’est uniquement dû à des CDDs, à de l’intérim, des radiations… galéjade tout cela,un boulot est un boulot… fut-il pour augmenter la cohorte des travailleurs pauvres. D’ailleurs, au fond… travailleur pauvre ce n’est après tout qu’une perception non ?

 

Et regarder… la France n’a jamais créé autant d’emplois… depuis… non l’époque du gouvernement Jospin ne compte pas… les secteurs concernés… mais on s’en fout… le service à la personne  se taille la part du lion… On vous l’avait dit, c’est un gisement incroyable… de précarité sous payée…

 

C'est un peu comme pour la hausse des prix... officiellement... elle n'était qu'un ressenti débile du consommateur... 

Si avec tout ça… Toulouse, Marseille, Périgueux, Mulhouse voire Pau ne sont pas sauvées du
péril bolchevique
 

Edit : avec cette avalanche de "bonnes nouvelles" on est malgré tout en droit de s'interroger avec une réalité moins glorieuse des "  3% de croissance, j'irai les chercher avec les dents".



free music
Lire la suite

Euthanasie ?

14 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

 
undefinedJe ne rebondis pas sur le sentiment de NicolasJ sur cette question car pour moi c’est bien le débat « pourri » d’avance… (édit : discussion très intéressante et très sereine chez lui)
Il tient au plus profond de l’individu dans son rapport à la mort et en plus s’y mêle le rapport de la société à l’individu, à l’éthique, à la morale qui transcende le religieux. 
Strictement encadré, il est du seul ressort de l’individu. Ni pour, ni contre… à titre purement personnelle, je n’y suis pas opposé… 
Au fait, peut considérer le suicide comme une forme d'Euthanasie ?
 

Je suis tombé sur cet article dans Libé hier… il m’a ému.... je vous le livre…
 
La dernière cigarette du retraité (source Libération)
Ce serait mieux pour votre santé d’arrêter de fumer, a conseillé son médecin de famille à Camille, 85 ans. Bilan : Camille s’est jeté dans le puits. Certains mieux sont l’ennemi du bien .La vie allait tranquillement dans ce hameau de Creuse, cinq maisons, des voisins sympas, une vie ordinaire. Camille était né là, il y mourrait, comme ses parents avant lui. Pendant la guerre, il avait trouvé moyen d’échapper au STO en se planquant dans les bois. L’avantage de vivre dans un petit périmètre, c’est qu’on le connaît comme sa poche. Parce qu’il n’avait jamais besoin d’aller bien loin, Camille.
Question transports, sa Motobécane années 60, avec sacoches pour les courses, avait toujours fait l’affaire. Après la nouvelle réglementation, il avait dû s’acheter un casque. Déjà ça, il s’en serait bien passé. Il le mettait quand il allait en ville, à cause des gendarmes. Pour le reste, les courses de proximité et les pauses bistrot, il s’en passait du casque.
C’est comme les médicaments, la petite pile n’en finissait pas de monter, midi et soir, remèdes à la vieillesse, paraît-il. «Regarde ce qu’ils me font avaler. Où est-ce qu’on est parti ! Je le verrai pas, je préfère pas le voir.»
Pendant trente-cinq ans, il avait trait ses huit laitières, matin et soir, à croupetons au cul des vaches. Après la retraite, sa vie s’était organisée d’elle-même : la chasse à l’automne, la pêche au printemps, l’accordéon et puis les visites. Y avait souvent du passage chez Camille. «Assieds-toi, tu vas boire un canon.»
Il avait le tutoiement facile, la conversation également, curieux des autres. Il n’avait jamais quitté son village. Pour quoi faire ? Les règles communes vous rattrapent même dans un hameau perdu. Inutile d’essayer de se planquer dans les bois.
Santé, sécurité à tout prix, même en bout de vie.
Alors quand il s’était agi de renoncer à ses dix cigarettes qu’il se roulait si parfaitement qu’on aurait cru que la gomme était dans sa salive, il l’a dit tout haut : «Ah bon ! Ça aussi, ça m’est interdit.»
Et il a changé, replié sur lui-même, solitaire ces dernières semaines, plus le cœur à rien.
Cette nuit-là, il s’est levé sur le coup des quatre heures : «Je vais pisser.»
Sa femme l’a entendu, puis elle l’a attendu. Un coup de carabine résonne fort dans le silence. Quand elle est descendue, il pissait le sang. On meurt pas avec la chevrotine. Les chasseurs savent ça et leurs femmes également. Mais quand il a saisi le fusil, elle le lui a arraché et est allée chercher le voisin.
Le voisin a vu le sang sur le carrelage de la cuisine, à l’étage aussi, sur le plancher, mais pas Camille.
C’est la fille, en arrivant, qui a remarqué que le couvercle manquait sur la margelle du puits.
Il n’y a pas loin de la porte au puits. Pour la commodité, avant l’eau courante. Trois pas pour chercher l’eau. Ou s’y jeter.
Avec précaution, ils ont appris à sa femme que Camille était mort. Elle a dit : «Oh ben, il a fait ce qu’il voulait. Eh ben, il l’a fait.»
Une manière de marquer que cette décision-là, au moins, lui appartenait.
 
Lire la suite

Bonnes Manières à Neuilly

13 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Ca se passe dans l'Hotel de Ville d'une banlieue en pleine désolation, livrée à de jeunes et moins jeunes délinquants. Moi ça me fait marrer.


Lire la suite

Municipales, Cantonales, et de tout de rien…

13 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 
 
Maquereaux_Sauce_Poivre_Vert-full.jpgArticle tardif après avoir festoyé dignement mon oscar d’hier… je ne savais par quel bout prendre mon cerveau… alors pour vous signaler l’excellent article de Gaël sur la précarité, j’ai choisi le mode du tout et de rien.
 
Je passe en vitesse sur le MoDem… tout a été dit ou presque… parce qu’il faut bien le dire… la Fédération du Parti Socialiste du Nord fait fort dans le domaine du bal des…..
 
Extrait de la tribune parue début septembre, coécrite par Pierre Mauroy et Gilles Pargneaux (Premier fédéral), « C'est enfin une stratégie qui découle de nos valeurs. Le PS et la gauche ne sont pas uniquement des instruments de conquête du pouvoir. Ils sont toujours l'expression de forces sociales et porteurs d'un projet de société. A gauche, pour une gauche nouvelle, porteuse d'un socialisme d'ouverture et d'adaptation, telle est notre stratégie. »…
 
On est loin, à mon sens mais je dois me tromper, de l’accord conclu entre le MoDem et le Parti Socialiste dans le département du Nord pour le second tour (source 20 minutes)… Je m’en réjouis mais c’est comme pour Martine Aubry… je suis d’un naturel méfiant pour les nouveaux « convertis »… j’ose simplement espérer que les mêmes cesseront leurs effets de manche à la tribune pour décrédibiliser les militants qui prêchent depuis des années pour une ligne moins à gauche, celle-ci ayant peut-être l'avantage de résister un peu mieux aux réalités de l’exercice gouvernemental… on peut toujours espérer même si un congrès, comme le disait Tonton, se gagne à gauche… et comme la Fédé du Nord aime par-dessus tout se retrouver dans le camp majoritaire…
 
C’est Dagrouik qui nous le rappelle, il y avait également des cantonales avec une poussée significative de la gauche avec pour elle la possibilité de faire basculer une petite dizaine de départements. Je ne pousserai pas le vice de dire ma satisfaction pour certains résultats (sauf pour mon copain MoDem Denis... pfoufff...)… Un constat le rapport droite/gauche tourne clairement à l’avantage de la gauche 48/42.  Est-ce que cela relativise la question du vote des villes/vote des champs. Sans données précises difficiles de s’avancer… on va attendre les études.
 
Deux questions subsidiaires par rapport à ces deux rounds électoraux ? la parité va-t-elle avancer de manière significative à la tête des exécutifs… putain qu’il est con qu’est-ce qu’on en a foutre… et un autre truc… si des copains bloggeurs (et copines aussi) ont un peu de temps à perdre après ce gros temps boggesque, une petite étude rapide sur le cumul des mandats serait somme toute assez intéressante… j’ai quelques inquiétudes à ce niveau… et même dans les villes qui basculent à gauche… j’ai quelques villes et députés en tête…  
 
PS : l’image… c’est en tappant detoutderien sur google… elle me dit vaguement quelque chose…
 
 

free music
Lire la suite

Maintenant… C’est Monsieur Marc.

13 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

 
mr-quicoulol.jpgOui désormais avant de déposer un commentaire, vous allez devoir le commencer par Monsieur ou Monsieur Nicolas sur son blog… pourquoi (j’hésite à continuer avec le Je… trop familier)… et bien voilà… hier nous avons été repris par le quotidien de référence… Le Monde… ouais ça le fait… Merci à Balmeyer.
 
Donc nous quittons le débat des bloggeurs influents pour établir notre campement dans celui des ‘nalystes respectés… les Philippe Alexandre et Serge July de la blogosphère … pour se faire, je vais à titre personnel me doter d’un blog plus confortable avec climatisation, lecteur cd, repose-bière et… la secrétaire sur mes genoux pour lui susurrer à l’oreille la profondeur de ma nalyse.
 
Ouais à cette heure, je pense discuter avec les gauchistes de Left_Blogs_CoZop de menus avantages qui conviennent mieux à notre nouveau statut.
  
Edit : un signe qui montre que ces élections ne passionnent pas les foules... l'article du Monde ne provoque aucun frémissement en terme de visites. L'année dernière, j'avais été cité par ce même journal au moment des présidentielles (je disais du mal de Hollande)... et bien quelques 2.000 visiteurs étaient venus en deux jours... A  l'époque ce blog de rien qui n'est toujours pas plus avait un lectorat plus réduit... beaucoup plus réduit.

Bon l’avantage de ce billet… c’est qu’il me donne l’occasion d'en remettre un coup pour le Festival de Romans et afin que vous alliez voter pour de vrais talents.
 

tu peux voter pour toutes et tous et autant de fois que tu as d'adresses mails, c'est pas beau la vie ?(Gaël, tu ne m’en veux pas j’ai repompé la fin de ton excellent billet).

PS : la photo vient du brillant blog Quicoulol.
Lire la suite

Remaniement ministériel : Lagarde confirmée !!

12 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 

 

undefinedAvant la fin du match, on évoque déjà le prochain remaniement ministériel, celui-ci devrait intervenir dès le 18 mars… fondamentalement, je ne suis pas certain que cela change la nature néoconservatrice et réactionnaire du gouvernement Fillon ou Sarkozy mais qu’importe… c’est une occasion trop belle d’en parler.

 

A ce propos… je suis bien embêté… on ne voit plus notre Président…  que fait-il ? J’ai bien lu que pour la venue de Shimon Peres, il avait invité les deux adversaire pour sa succession à Neuilly… on se demande en quoi leur présence avait un rapport avec la venue du président israélien…

 

Mais ne nous égarons pas en conjecture… et dés à présent j’ouvre mon boulot de bookmaker… qui qui rentre ? qui qui se fait virer…

 

Avant toute chose… une bonne blague dans un article du Nouvel Observateur… partageux… je vous la livre : « Pour lancer les grands chantiers prévus en 2008, le chef de l’Etat voudrait conserver les poids lourds de son équipe. Christine Lagarde, Jean-Louis Borloo, Michèle Alliot-Marie, Xavier Bertrand. »…

 

Oui ça peut paraître incongru de lire que la ministre de l’économie est un poids lourd, j'avais davantage pensé à elle comme poids mort, tant ses sorties quasi quotidiennes sont d’une indigence crasse à la limite de la vulgarité intellectuelle… je ne vais pas vous refaire la liste de ses coups d’éclat en la matière… mon A4 n’y suffirait pas…  Ca m’étonne tout de même qu’elle ne nous ait pas encore sorti un truc du « pour accroître votre pouvoir d’achat, il vous faut manger un jour sur deux »… Borloo… j’ai la vague impression qu’il est emprisonné dans un iceberg dérivant pour cause de réchauffement climatique…

 

Sinon… dans les arrivées… l’ineffable Claude Allègre… Jack ne semble plus très chaud… aurait-il senti le vent tourner vis-à-vis du Président… D’accord… d’après les chiffres du ministère de l’intérieur… c’est con, l’informatique est tombée en rade dimanche soir… dans le même ordre d’idée, je vous mets au défi d’avoir des résultats globaux sur les cantonales… et chose incroyable, il m’a été impossible de trouver un chiffre sur la participation dans le nord… je vous l’accorde, je peux le faire... avec un tableur excel mais c’est un peu long et fastidieux.

 

Donc si ce revers moins significatif qu’annoncé, l’inusable Jack a déjà manifesté qu’Ô grand jamais, il ne sera du prochain gouvernement.  On parle aussi de Philipe de Villiers… grand progressiste devant l’éternel, il faut bien l’avouer… mais bon, on ne demandera pas à Bockel, Besson, Hirsch et donc à Allègre de s’en offusquer… le contentement de l’ego panse les blessures de l’âme et de la morale… (je suis content de cette phrase… vindiou)

 

Une chose semble cependant acquise, Fillon va rester Premier Ministre… on peut dire que Sarkozy lui doit une fière chandelle… il aura réussi à limiter la casse électorale à défaut de la casse sociale… bon, c’est vrai en même temps, il est là pour ça.

 

Edit : en attendant un article plus fouillé de ma part sur les relations PS/MoDem... je suis tombé sur l'analyse de Gaetan Gorce... que je partage complètement... vous pouvez aussi lire NicolaJ et PireRacaille sur ce sujet.

Lire la suite

Le bipartisme : nouvelle panacée démocratique ?

12 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye


bipartisme.jpgCe matin, j’écoutais Bertrand Delanoë… et je dois dire que j’ai été particulièrement stupéfait de son conformisme et d’une langue de bois datant d’un autre âge…
 
Sur ce dernier point, oser dire qu’il a la confiance des quartiers populaires me paraît un rien présomptueux à moins que ces derniers se soient comportés différemment du reste de la France… ce dont je doute… Oui, la gauche a un immense problème, il n’est pas nouveau mais il continue de s’accentuer. Ces quartiers populaires ne votent plus ou très peu en tout cas bien en déca de la moyenne nationale.
 
Ma contribution sur la communauté urbaine en cours l’atteste mais elle s’appuie sur des analyses bien plus sérieuses. Globalement, il ne me paraît pas insensé d’affirmer que sur cette élection mais de façon plus générale, que c’est le bout du monde quand leur participation atteint au mieux 50% hors présidentielles. Et je persiste à penser que Ségolène Royal avait commencé à renouer le lien avec une partie de ces citoyens déçus par des promesses sans lendemain faites depuis une trentaine d’années.
 
Sur la question du conformisme… je ne m’inscris pas une seconde dans le fait que le bipartisme serait désormais l’alpha et l’oméga de notre système politique… Non… et je trouve qu’il y a une certaine malhonnêteté intellectuelle de nous le vendre comme une réalité des grandes démocraties… pour le système américain n’est en aucun cas un modèle surtout quand on voit à peine plus d’un électeur sur deux se rendre aux urnes pour l’élection de leur président sur la base d’un régime présidentiel.
 
Cela me parait d’autant plus incongrue qu’à l’échelle du monde nous sortons d’un monde bipolaire, non il n’y a pas, il n’y a plus les bons d’un coté, les méchants. En quoi serait-il anormal qu’un système politique puisse représenter une certaine diversité dans une société de plus en plus complexe. Les lignes de fractures ont considérablement changé depuis près d’un demi siècle, la fin du communisme et la fin de l’affrontement bloc contre bloc contribuent à des évolutions significatives de notre paysage politique.
 
Et je suis tenté d'ajouter que l'hégémonie de deux partis n'est pas un gage de bonne santé démocratique...surtout quand on connait le fonctionnement des dits partis.

Et à trop vouloir enfermer le MoDem dans ce seul cadre étriqué des progressistes et des conservateurs, cela présage assez mal de la rénovation du Parti Socialiste proposé par Bertrand Delanoë, de même en sautant comme un cabris en criant « moi, j’ai la confiance des quartiers populaires »… c’est faux et d’ailleurs personne ne peut sans prévaloir.
 
Car je ne suis pas dupe, et je l’ai déjà signalé, le congrès du PS a bel et bien démarré ce dimanche soir… et à écouter ce dernier… il se range dans une certaine continuité, c’est respectable mais un tel positionnement me parait bien en deçà des enjeux devant lesquels se trouvent le Parti Socialiste.
 
Au fait, si vous avez des nouvelles de Julien Dray… ah oui… il est probablement dans la rédaction de sa lettre aux militants… 
Lire la suite

MoDem : des alliances au "joyeux" bordel...

11 Mars 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

undefinedFaites vos jeux... rien ne va plus....  du Nord au Sud, d'Est en Ouest.... le citoyen lambda risque d'y perdre les derniers espoirs qu'il pouvait encore avoir vis à vis du système politique...

Ce propos, lecteurs fidèles risque de te prendre au dépourvu... partisan de la première d'un rapprochement entre le PS et le MoDem... tu auras probablement compris que je visais ici le parti de François Bayrou.

En meme temps, je fustige très régulièrement mes amis socialistes pour leurs alternoiements et au fond le non-choix permanent qui préside ce parti depuis près de 10 ans... merci à toi François H.

Mais j'avoue que ces dernières heures me laissent un goût d'inachevé... je peux entendre que les alliances du MoDem se fassent en fonction de la conjoncture locale... je l'ai déjà dit le futur de celui-ci se joue dans sa capacité à se doter d'un premier embryon d'élus et par conséquent assujetisse cet objectif à cette stratégie à géométrie variable.

Non mon problème est ailleurs... j'avais déjà dit mon scepticisme lors de la tenue de son congrès fondateur et plus particulièrement sur son fonctionnement démocratique interne. Dans cet ordre d'idée, je ne comprenais pas la décision de Bayrou de se mettre en situation de cumul, foulant d'un bon pas ses grandes envolées présidentielles sur le besoin de mettre en oeuvre une démocratie ouverte, une démocratie qui respire.

Aujourd'hui... si je peux me féliciter des accords survenus à Lille, à Marseille... j'avoue mon trouble sur la situation toulousaine... non par le ralliement à la liste UMP du Maire sortant mais bien davantage par la cacophonie du MoDem sur cet épisode...

Lyon avait déjà semé un certain trouble, donnant l'impression d'un MoDem incapable de prendre des décisions collectives, un parti d'addition de personnes où le projet politique semble accessoire au moins pour une minorité active... 

C'est peut être aussi cela le problème de Bayrou... une ambition présidentielle, fut elle légitime, placée au dessus de tout... et surtout de l'essentiel... à savoir un projet pour les citoyens.

A ce jour, ces derniers semblent pour le moins perdu.

Edit : je conseille cet article du MoDem sur Toulouse d'un de ses adhérents.
 
Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>