Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Pierre LARROUTUROU : "Ce que Sarkozy n’a pas compris…"

12 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

LARROUTUROU.jpgDésolé, c'est brut de décoffrage.
 
C'est un texte de Pierre Larrouturou sur la poliique économique de Nicolas Sarkozy. Je vous promets de le retravailler demain avec les graphiques qui vont bien. 

Vous révisez ce soir... interro demain à la première heure. 
 

« Je veux développer le crédit hypothécaire en France. C’est ce qui a permis de soutenir la croissance aux Etats-Unis » affirmait Nicolas Sarkozy, fin 2006, quand il expliquait sa "nouvelle" stratégie économique (Cf Les Echos 9 novembre 2006).
 
Qu’en est-il aujourd’hui ?

Alors que le gouvernement américain vient d’annoncer que 1.300.000 familles ont été expulsées l’an dernier de leur logement pour cause de surendettement et que les Etats-Unis sont à deux doigts de la récession, notre nouveau Président veut-il encore "développer le crédit hypothécaire" ?
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nicolas Sarkozy n’a pas franchement anticipé la crise qui fait trembler aujourd’hui tous les marchés financiers. En 2006, pourtant, de nombreux économistes tiraient déjà la sonnette d’alarme : le 31 août, dans Le Monde,  Nouriel Roubini, économiste proche de Bill Clinton, affirmait que "la probabilité d’une récession de l’économie américaine en 2007 est désormais de 70%." Et moi-même, dans une tribune publiée dans Le Monde du 14 mai 2005, j’indiquais déjà que "en 1929, quand éclata la dernière grande crise du capitalisme, la dette totale américaine (publique et privée) représentait 140 % du PIB. Elle représente aujourd'hui 210 % du PIB ! "
Il est donc faux de dire que la crise n’était pas prévisible. Et il est faux aussi d’affirmer,
comme le fait Nicolas Sarkozy, qu’on pourrait sortir de la crise en se contentant d’accroître la "transparence" des marchés financiers. Le problème est bien plus grave et bien plus profond que ne le dit le Président de la République. Il est fondamental de comprendre la vraie nature de la crise, sinon le remède risque fort d’aggraver le mal.
C’est en prenant du recul, et en analysant les statistiques données par la Réserve fédérale pour les 50 dernières années qu’on comprend les déterminants réels de la crise.
Entre 1950 et 1980, le ratio dette/PIB était parfaitement stable aux Etats-Unis. C’est seulement depuis le début des années 1980, que la dette augmente. Jusqu’en 1980, les Etats-Unis fonctionnaient avec un compromis "fordiste" : en 1917, Henry Ford avait profondément réorganisé ses usines et doublé la productivité de ses chaînes. Pour doubler ses ventes, il s’était assez vite convaincu qu’il fallait augmenter les salaires des
ouvriers pour qu’ils puissent eux-mêmes acheter des voitures. Il avait tenté de faire partager son analyse aux autres grands patrons américains mais bien peu l’avaient suivi : la plupart voulaient garder pour eux et pour leurs actionnaires les profits réalisés grâce aux nouvelles méthodes de travail. Ce partage déséquilibré des fruits de la productivité fut une des causes majeures de la crise de 1929.
 
Après guerre, pour éviter qu’une telle crise ne se reproduise, on mit en place des règles du jeu qui garantissaient une progression régulière des salaires. Ces règles "fordistes" furent à l’origine des Trente glorieuses, ces 30 années de forte croissance que connurent les Etats Unis et l’Europe…
Mais, en 1981, Ronald Reagan arrive à la Maison blanche avec, dans ses valises, quelques manuels de prêt-à-penser libéral. C’est à partir de là que la dette augmente : très vite, les libéraux baissent les impôts sur les plus riches, ce qui favorise la dette publique. Mais, plus fondamentalement, la dette augmente parce que la précarisation du marché du travail amène progressivement à une baisse de la part des salaires dans le PIB et qu’un nombre croissant de ménages américains sont obligés de s’endetter pour maintenir un haut niveau de consommation.
Durant la dernière campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy a souvent mis en avant le "plein emploi américain". En réalité, les Etats-Unis sont très loin du plein emploi. Si l’on en croit le dernier Rapport économique publié par la Maison blanche, il y a tellement de petits boulots aux Etats-Unis que la durée réelle moyenne du travail est tombée à 33,7 heures. Si la durée moyenne (sans compter les chômeurs) tombe à 33,7 heures alors que ceux qui ont un emploi "normal" sont toujours à 40 heures, c’est que des millions de salariés ne font que 10 ou 15 heures par semaine.
Ce partage du travail qui ne dit pas son nom, amène à un partage des revenus de plus en plus inégalitaire : « Aux Etats Unis, la part des salaires dans le revenu national atteint son plus bas niveau depuis 1929» notaient Les Echos du 9 octobre 2006.
Et une étude de BNP Paribas montre que sur les huit dernières années, "seuls les 5% d’Américains les plus riches ont vu leurs revenus réels augmenter." Les autres 95 % ont vu leurs revenus stagner ou diminuer… Mais ces 5 % les plus riches ne peuvent pas faire 20 repas par jour. Un tel niveau d’inégalités devrait donc fortement ralentir la croissance. Si la consommation continue d’augmenter, c’est uniquement parce que l’on pousse les classes moyennes et les pauvres à s’endetter chaque année un peu plus.
On voit ici que la question de la dette n’est pas une question annexe. Ce n’est pas un "incident de parcours" du à l’inconscience de quelques traders isolés. Pour garantir aux actionnaires des bénéfices colossaux tout en assurant un haut niveau de consommation de l’ensemble de la population, le néo-libéralisme a structurellement besoin d’un endettement croissant.
En France, en un quart de siècle, la part des salaires dans le PIB a diminué de 11 %.
Et l’évolution est la même, peu ou prou, dans l’ensemble des pays occidentaux. Partout la peur du chômage déséquilibre la négociation sur les salaires ("si tu n’es pas content, tu peux aller voir ailleurs"). Même le FMI, réputé très libéral, le constate dans son dernier
rapport annuel : "au cours des deux dernières décennies, il y a eu un déclin continu de la part du revenu qui va au travail. La baisse est très massive et atteint 10 % en Europe et au Japon." Sans croissance de la dette, cette baisse relative des salaires aurait dû fortement ralentir la consommation.
Comme l’explique Patrick Artus, directeur des études de la CDC Ixis, "dans la zone euro, sur les dix dernières années, la dette privée est passée de 75 % à 145 % du PIB. Sans la hausse de la dette des ménages, la croissance de la zone euro serait nulle depuis 2002". Et hors zone euro, la situation n’est guère plus réjouissante : en Grande Bretagne, la dette des ménages dépasse les 160 % du revenu disponible. Une étude récente de Jean-Luc Buchalet et Pierre Sabatier montre que, sans l’augmentation de la dette des ménages, la Grande Bretagne serait en récession depuis 2002 !
Voilà pourquoi ce que propose Nicolas Sarkozy, "mettre plus de transparence" sur les marchés financiers, n’est pas du tout suffisant. Voilà pourquoi aussi, si l’on en reste à une approche de bon sens (« Puisqu’il y a trop de dette, fermons le robinet de la dette ! »), on risque de précipiter l’ensemble des pays occidentaux dans la récession.
Il faut aller plus loin et s’attaquer aux racines de la crise. C’est à cause du chômage et de la précarité que la part des salaires a tant diminué. C’est à cause du chômage et de la précarité que nos économies ont tant besoin de dette. C’est seulement en s’attaquant radicalement au chômage et à la précarité, en donnant au plus grand nombre un vrai emploi et une vraie capacité de négocier des augmentations de salaire que l’on pourra sortir de la crise. Hélas, neuf mois après son arrivée au pouvoir, tout le monde a compris que Nicolas Sarkozy ne fera rien d’utile dans ce domaine. Il ne se passe pas une semaine sans qu’il annonce un Grenelle, un Grand Plan ou une Grande Mobilisation… mais contre le chômage et la précarité,
il n’a encore rien annoncé ! Absolument rien. C’est la première fois depuis 30 ans qu’une nouvelle équipe arrive au pouvoir en France et manifeste autant de désinvolture face au chômage et à la précarité !
Vu la gravité de la situation, il y a urgence à remettre la gauche au travail. Vul ’importance des déséquilibres accumulés, une réponse nationale ne peut pas suffire. C’est l’ensemble de la gauche européenne qu’il faut rassembler et mettre au travail pour définir, très concrètement, de nouveaux outils de régulation.
Rassembler la gauche et la mettre au travail, tel est l’objectif de la pétition que nous venons de lancer avec un ancien Premier Ministre et 16 parlementaires issus de toutes les tendances du parti. Vu les statuts du PS, si notre pétition recueille 5.000 signatures de militants PS ou 50.000 signatures de citoyens non-PS, la direction sera obligée de nous écouter.
Si vous pensez comme nous qu’il est urgent de construire une alternative concrète au néolibéralisme,
 
Signez cet appel et faîtes le signer par vos amis.
La pétition est sur www.nouvellegauche.fr
 
Lire la suite

Perturbation... de la ligne

12 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses


undefinedBon depuis hier... c'est un peu la misère pour accéder à mon blog... mais pas pour tout le monde va  comprendre Charles.

Au départ, je pensais à un problème Orange (mon pote Toine me signaler encore ce matin le problème) et ben non... c'est bien overblog....
ou tout au moins le prestataire qui s'occupe des baies de serveurs...

Bonjour

Certains d'entre vous se plaignent depuis cette nuit de divers problèmes :

  • Impossible d'afficher le site www.over-blog.com
  • Impossible de visiter les blogs hébérgés sur over-blog.

Il s'agit d'une panne de notre hebergeur de serveur. Après une analyse du problème assez complexe, plusieurs corrections "partielles" ont été réalisées.
Cependant, une partie des internautes ne peuvent toujours pas arriver sur la plateforme (que ce soit admin ou blogs.). Cela touche aussi d'autre site, dont blogspirit, etc...

Ce problème est en cours de résolution, mais notre prestataire de service ne nous a pas communiqué de délais. Toutes leurs équipes sont actuellement sur place pour corriger ce problème au plus vite.


Bon j'ai le même soucis pour accéder à d'autre plateforme hautetfort, 20minutes... c'est chouette l'informatique... et surtout beaucoup de visiteurs en moins...

Très honnêtement, je plains les gars qui sont sur la brêche... ils doivent suer sang et eau... avec un appel toutes les deux minutes "Alors c'est pour quand ????!!!! "... et tenter d'éradiquer un bug vicieux...

Lire la suite

Objectif Mars à Neuilly.

12 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Petites et Grandes choses

Jean sarkozy‘Tain… je n’en dors plus… rendez-vous compte, lecteurs innocents, le sort de la France, du monde voire de notre système solaire va se jouer ce matin à 10h30 dans les locaux de l’UMP !!! Enfin nous allons connaître la vraie tête de liste du nouvel épicentre… Neuilly !!
 
Nous entrons dans le 4ème jour d’un suspens insoutenable pour le commun des mortels… près de 25.000 journalistes venus du monde entier… et maintenant de Mars… suite à la déclaration « ovnienne » de notre Sarkozy de Président… Explorons Mars comme on explore Neuilly… N’hésitons pas à mettre sur pied une équipe internationale pour découvrir les trésors cachés de cette nouvelle civilisation à carreaux vichys.
 
Cette ville peut être considéré comme un modèle de développement marsien … pas de pauvres, pas de logement sociaux, pas de délinquance, un bien entre soi… bref… le paradis sur terre à quelques kilomètres de chez nous.
 
Alors… surtout qu’on ne vienne pas me parler de la petite augmentation pour l’année 2007 des patrons du CAC 40… franchement c’est faire oeuvre d’une grande misère affective et intellectuelle que de s’interroger sur cette moyenne qui se situe à +40% pour cette seule année.
 
D’ailleurs, je me souviens encore de ces mêmes patrons déguenillés, larmoyants se plaindre de leur triste sort… à l’époque, ils étaient de pauvres loqueteux comparés à leurs homologues étrangers… Mais ils sont cette France qui gagne, ils sont parvenus après des négociations difficiles avec eux-mêmes à devenir les patrons les mieux payés d’Europe… devant nos ennemis héréditaires de la perfide Albion.
 
De même comment évoquer les négociations – le révolver sur la tempe – de l’Usine Whirlpool d’Amiens… « Vous augmentez votre temps de travail pour que dalle sinon on se barre »… aucun intérêt de constater la contradiction portée par l’ancien candidat Sarkozy dans son slogan « travailler plus, pour gagner plus »… Oui… n’oublions pas de rappeler que nous ne sommes pas assez compétitifs – j’envie ce matin l’existence des turcs -  heureusement maintenant nos dirigeants le sont… ils ont fait cet effort.
 
Alors… ce matin, extatique, j’attends… j’attends de savoir qui de Jean Sarkozy ou de l’autre (j’ai la flemme de refaire une recherche approfondie) aura la lourde tâche d’être maire de Neuilly.
 
Et jusqu’à 10h30 nouvelle heure de référence marsienne dans ce nouvel an de politique de civilisation prônée par notre Elu, notre Révélé… je ne fais rien… je veux savoir comme les 500 milliards d’êtres humains, d’extra-terrestres…
 
Bon faut pas déconner pour les derniers… ils auront droit aussi à leur quotas d’expulsés…
Lire la suite

Ayaan Hirsi Ali… Rama Yade bosse…

11 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


ayaan.jpg
On est particulièrement content d’apprendre que le gouvernement français a affirmé son soutien à l’ex députée néerlandaise menacée de mots par quelques crétins  fondamentalistes.
 
Super… et pour la cause, notre fantomatique la secrétaire d'Etat des droits de l’homme, Rama Yade, s’est fendue de cette envolée lyrique : « Nous sommes vos amis. La France éternelle, celle de 1789, de Hugo, de De Gaulle, vous a entendue ».
 
Dans la foulée, on pourrait s’attendre à ce que la France éternelle lui accorde la citoyenneté Française… que nenni… Notre sous-ministre (elle a parlé dans le poste pour les tests ADN, la Chine…, des propos bien vite réprimés sur Kadhafi) rajoute : « Nous réfléchissons à la manière de vous faire accéder à la France, à la naturalisation ».

Ben oui, ça serait bête qu’à peine débarquée chez nous, notre vibrionnant Ministre des Expulsions lui mette sous le nez un arrêté de reconduite à la frontière… le brave homme a ses quotas à respecter, il faut au moins qu’il soit dans les clous de la notation si il veut refaire un nouveau CDD dans le gouvernement Fillon… ou Xavier Bertrand.
 
Ah oui… c’est The nouvelle du jour… ça commence à faire beaucoup de nouvelle du jour avec le petit David Martinon qui jette l’éponge à Neuilly. Sarkozy en bon machiavel semble attiser le feu entre les deux gars…
 
Une belle ambiance dans ce gouvernement… à en croire les « charognards » du Monde, ceux-ci parlent même d’ambiance de fin de règne… heu, juste en passant… ça ne fait que neuf mois que notre Président est en fonction, il lui reste un peu plus de 4 ans à faire…
 
Enfin au moins, nos ministres sont prévenus… « A grosse cata électorale, gros remaniement »… humm… humm… je pensais naïvement avoir à faire à une sorte de dreamteam gouvernementale… donc pour le prochain on va prendre le fond du panier ?... Rassurant comme idée d’avoir des branquignoles à la tête de la 5ème puissance économique mondiale.
 
Bah… au moins on va pouvoir commencer à faire des paris sur les prochains sortant… Christine Lagarde et David Martinon ne comptent pas… trop facile.
 
Arffff… si vous avez des nouvelles de « François » Borloo… le ministre « vert »… au moins… on peut dire du Jean-Louis qu’il est déjà dans un mode de fonctionnement écologique…

Ajout : Sur Ayaan Hirsi Ali,  
nea a été plus rapide que moi... et maitre Eolas fait son papier aussi sur ce sujet (ah oui, lui c'est un juriste)
Lire la suite

La France dans l’Otan ?

11 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 
otan.pngAvant toute chose, je veux remercier Jean Sarkozy… grâce à lui, j’ai frôlé les 600 visites… ce qui est pas mal pour un dimanche ensoleillé. Aujourd’hui, je ne remets pas le couvert sur ce petit meurtre entre amis… très honnêtement, ce vaudeville des beaux quartiers ne m’intéresse que très modérément même si j’ai moi-même usé de ce « buzz »… et manifestement, la dégringolade de Martinon n’est pas terminée… son karma s’est, semble-t-il, considérablement altéré depuis le départ de Cécilia ex-Sarkozy.
 
Donc, passons à cette info qui risque d’être éclipsée par les médias traditionnels…
 
Grace à un de mes lecteurs, j’ai appris hier que la France comptait envoyer des troupes en Afghanistan pour aider le contingent canadien stationné dans le région de Kandahar. Deux sources d’infos, le site de timeonline et Rue89, très réactif sur ce coup avec Pierre Haski.
 
Le fait d’envoyer un contingent en Afghanistan au regard de la situation ne me choque pas ; au contraire devrais-je dire cependant encore une fois c’est sur la façon de faire et le ressort final d’une telle opération qui me pose question.
 
La France « pilier européen » de l’Otan ? On se souvient du Nicolas Sarkozy souhaitant normaliser nos relations avec les Etats-Unis… un an plus tard, c’est un alignement total et sans condition qui s’est produit. Il est d’ailleurs assez cocasse de lire d’Hervé Morin, un ministre paraît-il, ces propos "L'Europe ne s'assume pas. Elle se complaît dans sa situation de dépendance, une sorte d'infantilisation", a déclaré M. Morin… oui dans la course que se livre la Grande-Bretagne et la France pour devenir le valet officiel des Etats-Unis, le suspense est assez insoutenable.
Et sans un débat, comme c’est devenu une habitude dans notre pays, l’héritage gaulliste, déjà bien mal en point dans ce domaine, est dilapidé sans aucune contrepartie… Vous noterez au passage qu’il s’est produit le même résultat avec le traité de Lisbonne…
Au-delà, c’est bien une certaine idée de la voix française dans le monde qui s’éteint… Désormais face aux grands, face aux évènements, sagement nous ne pipons mots… et d’ailleurs… qui cela peut intéresser… au PS on est trop occupé à ne rien dire qui pourrait mettre à mal notre victoire des municipales… alors pour quelqu’un comme moi… qui n’entend pas grand-chose aux questions internationales… j’écoute Dominique de Villepin… au moins il a quelque chose à dire.
 
Fuir le débat :   Hier Nicolas Sarkozy est venu roulé des mécaniques dans la petite lucarne. Comme on pouvait s’y attendre… sans lui, la France, l’Europe, le Monde voire la Galaxie seraient dans une merde noire… Seulement il y a quelques petits bémols à apporter à cette autosatisfaction permanente. Outre une réalité des résultats plus que contestable, notre Président n’entend surtout pas mettre toutes ces questions sur la place publique. Avec en prime, une impression qu’il agit en matière étrangère comme un simple marchand de tapis… enfin avec les supposés plus faibles… Le Tchad semble résumer cette absence totale de ligne directrice et ce coté troc d’arrière boutique.
« Je t’échange un rapatriement rapide des crétins de l’Arche de Zoé et tu fermes les yeux sur ce qui passe chez moi » ayant accepté ça, l’engrenage est rapide. « Tu me donne un coup de main et… je suis ok pour une grâce présidentielle ». Mais pourquoi au fait ? Peut être simplement pour satisfaire le « rayonnement intérieur » de notre très cher président. Tout cela là, loin des français... très loin...
 
Oui, on en est là et encore, je n’ai pas la place pour évoquer l’incohérence de notre politique étrangère… y a t il seulement un pilote dans l’avion… entre les conseillers du Prince, Nicolas Sarkozy, le Qua d’Orsay… Ah ça, Eric Besson avait bien raison de s’inquiéter de la politique étrangère sarkozienne.
Lire la suite

Jean Sarkozy à Neuilly ?

10 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique

 
 
jean-sarkozy.jpgMartinon laché par l’UMP à Neuilly… nul doute que le mari de Carla Bruni appréciera cet acte de bravoure… quand on connaît le pédigree Sarkozy, on est frappé par un certaine manière de faire… assez similaire.
 
Il y a du « bon » sang dans cette affaire… 

Alors glissement vers une démocratie dynastique à l’américaine… il est encore trop tôt pour le dire.
 
Suis-je troublé… même plus… 

Tant les débuts du règne de Sarkozy sont marqués par les phénomènes de cour (même sous Mitterrand, je me demande si cette dérive avait été aussi rapide et aussi prégnante), collusions répétées entre le plus haut sommet de l’Etat et de riches industrielles, étalage de la sphère privée (moins maintenant, le temps se gâte)… rien ne nous est épargné, rien ne nous sera épargné.
 
Bayrou… ça faisait longtemps… a raison de dénoncer un phénomène de "cour monarchique" qui "fonctionne par grâces et disgrâces".
"Autrefois on disait: 'il se passe tous les jours quelque chose aux Galeries Lafayette'. Là il se passe tous les jours quelque chose aux galeries élyséennes", a ironisé le président du Mouvement démocrate (MoDem) en marge de la convention municipale de son parti. "On est dans la cour. Comment ça fonctionne la cour monarchique? Par grâces et par disgrâces. Vous êtes bien avec la personne qui a de l'influence sur le moment, et on vous fait monter, et puis tout d'un coup voilà qu'arrive une nouvelle personne qui a de l'influence, et on disgracie, on rejette dans les ténèbres extérieures tous ceux qui étaient hier les favoris", a observé François Bayrou.
 
Je ne suis pas certain que cet énième épisode de « béatitude » élyséenne redore le blason de notre pays dans le monde.
 
Oui Sarkolâtres… l’image de la France, de notre pays n’a jamais été autant tournée en ridicule depuis l’arrivée de votre très grand homme… mais pour cela, il faut oser ouvrir autre chose que vos médias préférés et tendre une oreille au-delà de nos frontières…
 
Ah oui... il y a une vidéo assez drôle de notre président bling-bling attiré par tout ce qui brille... ça se passe en Roumanie pour un stylo. C'est chez Gaël.
  
PS : merci mamie pour l'info... ben oui, avec les enfants nous profitions du maginifique temps (nordiste) dans le jardin.
Lire la suite

Ivan Breton, Amy Winehouse, Thiéfaine, Rammstein, Ravi Shankar, Jaco Pastorius, Petru Guelfucci.

10 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Bouquin-Musique

 
jaco_pastorius-copie-1.jpgTout d’abord mes excuses à mon ami  Ivan (Ivan Breton)…je devais mettre en ligne quelques morceaux de son album sorti il y a quelques semaines mais… impossible de les transférer sur Deezer… aussi je vous demande d’aller écouter ses compositions sur son site.
 
Et aujourd’hui c’est une liste particulièrement hétéroclite.
 
En effet quel lien entre le chant corse de Petru Guelfucci… superbe… et la voix gutturale du gars de Rammstein… fondamentalement pas rien si ce n’est l’auteur de ce blog et ses goûts…
 
Même interrogation sur les ces gratteux teutons et la sitar de Ravi Shankar…. C’est selon, l’humeur du moment… la seule constante, le plaisir que cela procure à mes oreilles et aux vôtres…
 
En passant du coq à l’âne… ça faisait longtemps que j’avais mis un petit Hubert… surtout sa période… « j’adore l’eau claire »… un peu comme Jaco Pastorius sauf que lui… il y est resté.
 
PS : pour les lecteurs de cozop… le plus simple c’est de venir directement chez moi.
 
PS2 : aux trolls de droite… oui les bloggeurs de gauche sont méchants et donnent une mauvaise image de la France mais au moins… on développe… au plaisir de vous lire sur des écrits dépassant les 4 mots… Que dire des journaux étrangers qui osent égratigner  votre saint homme… des anti-français je suppose.
Lire la suite

Revue de web du 09 février.

9 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Au gré des Liens


undefinedJe fais court cette semaine, pas beaucoup de temps entre les enfants, les courses, le tennis et comme de plus je n’ai pas été très rigoureux cette semaine pour me mâcher le travail…
 
Pour tenter de comprendre la baisse « sondagière » de son éminence… rien de tel que d’aller lire l’article à ce sujet de PMA… très bonne analyse de mon point de vue.
 
Au sujet de la fin de la publicité sur les chaines publiques… et du pain béni pour TF1… le court mais très incisif post d’Eric Mainville me paraît incontournable.
 
Dans un tout autre de domaine… la torture aux Etats-Unis… allez donc lire Olivier Bonnet qui hélas va mettre son blog en veille pour l’écriture d’un livre (j’en reparlerai à l’occasion).
 
Actualité européenne oblige, deux articles suite à la ratification honteuse du traité de Lisbonnes : celui de mon ami « eurocrate » Nicolas et celui de Raphael Anglade. Le premier intitulé « L’Europe ne sera jamais de gauche… donc je m’en fous comme de l’an 40 ! » et « Congrès de Versailles : un déni de démocratie ».
 
Pour terminer, ben oui c’est très court… et pour goûter à deux de « mes » plumes préférées, deux très beaux articles sur « l’improbable » chanteuse Amy WineHouse. L’un signé par l’incontournable Balmeyer (avec un extrait musical en sus) et le second par le non moins talentueux Dorham…. (Je suis fier, les deux me lisent également).
 
Ah oui, ce matin, avec les enfants, Marianne et moi sommes allés à la foire associations de Roubaix, ça m’a permis de rencontrer les personnes qui sont derrière le projet Blog2Roubaix… qui mue petit à petit en télécitoyenne acheminée par Free sur le canal 99 (merde je suis chez Orange et non j’espère ne pas avoir à rechanger).
 
Voilà, j’espère faire mieux la semaine prochaine. 
Lire la suite

IVG : vers une remise en cause.

9 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


foetus15semaines.jpgMarianne (ma douce) est une ardente militante des droits des femmes, pour ma part, j’ai toujours été sensible à ces problématiques.
 
Aussi, la décision de la cour de cassation rendue mercredi permettant la reconnaissance d’un fœtus né sans vie par l’état civile nous pose question.
Si en tant qu’homme je défends le droit à l’IVG, j’estime que son recours est du seul ressort de la femme

Avec cette décision, la crainte de sa remise en cause est plus que jamais d’actualité. Coïncidence, le Courrier International consacre un dossier à l’offensive des églises en Europe.
 
Aussi, j’ai reproduit l’interview du généticien Axel Kahn suite à cette décision de justice.
 
Métro. Que vous inspire cette décision de justice ?
 
Axel Kahn. Je comprends qu’elle rassure des familles endeuillées par un décès durant la grossesse. Cela étant dit, je pense que les inconvénients et les désavantages potentiels l’emportent largement.
 
Que voulez vous dire ?
 
On voit très bien qu’elle pourrait être l’étape ultérieure. Cet être qui mériterait donc une inscription à l’état civil nous pousse à nous poser une question : quel statut lui accorder ? Ce statut sera revendiqué, et il va être bien difficile de le définir. La dernière étape va consister à se prononcer contre tout ce qui pourrait porter atteinte à cet être. A terme, on peut craindre que l’on institue dans la loi la reconnaissance d’un crime de foeticide, pour des actions volontaires qui conduise à la perte d’un enfant après 22 semaines.
 
Métro. En Clair, c’est une aubaine pour les opposants à l’IVG ?
Bien sûr. C’est une arme pour tous ceux qui luttent contre l’interruption volontaire de grossesse. Je ne fais aucun procès à la cour de cassation. Sa décision factuelle est tout à fait recevable. Mais comme l’on dit aux échecs. Il faut savoir penser au coup d’après.
 
(Source métro le 8.02.08) 
Erratum : il fallait lire le 08 et non le 24 février.
 
 
 
Lire la suite

Rama Yade : La "chasse à l'homme"

8 Février 2008 , Rédigé par Marc Publié dans #Résistance Politique


rama-yade.jpgJ'avoue, j'ai failli tomber de ma chaise en lisant ce papier sur le site du nouvelobs... 

Rendez-vous compte, sous nos yeux nous assistons, nous participons à une chasse à une chasse  l'homme contre le Très Grand Homme... pour un peu j'en verserais une larme si  dans le même temps... la France ne faisait pas pression sur nos partenaires européens pour encore "sécuriser" les frontières de l'Union Européenne... 

Les enfants qui se défenestrent, les expulsions menées sans aucun discernement par Boutefeu, les tests adn, le tapis rouge déroulé pour Kadhafi... rien par rapport à ce que Sarkozy doit endurer... Mais ma brave fille, certes, vous souhaitez conserver votre boulot précaire, mais cela ne doit pas faire oublier une certaine décence dans la brosse à reluire.

Le pire... Outre cette phrase, c'est un florilège de perles... :

"Ce qui me frappe c'est l'extrême violence des attaques contre le président de la République. Des attaques personnelles, ciblées, que je trouve indignes et infamantes"... si rappeler qu'une des promesses du candidat c'était le pouvoir d'achat est infamant... faut arrêter la politique dès maintenant.

"Il n'y a de retenue à rien, il n'y a plus de morale, personne ne recule devant aucune bassesse, devant aucun scrupule"... Rama Yade vous parlez du Président ?? ça colle assez bien avec le personnage.

"Il faut arrêter d'attenter à l'honneur d'un homme, en le ciblant personnellement tous les jours, par des attaques basses et infamantes" contre "sa vie privée". Heu... n'est-ce pas lui qui nous a imposé depuis de nombreuses années se mélange qui aujourd’hui lui explose à la figure ?

"On est quand même tombé très bas,le gouvernement respecte la presse mais il y a une certaine déontologie, à la liberté doit correspondre une certaine forme de responsabilité". Très honnêtement, là je me gondôle. Tout cette semaine, Sarkozy nous a encore montrés qu'effectivement en terme de démagogie... nous n'avions pas encore vu le fond. Ouf, le gouvernement respecte la presse... et donc ses amis... L'express, Le point, Le monde, TF1, France 2, Europe 1, RTL... tous les jours on constate leur degré d'impertinence...  

Enfin, il vaut mieux lire ça que d’être aveugle.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>