Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Un vrai programme de Gauche.

8 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Archives- Présidentielles 2007 -

Ahhh !!! enfin… on a le programme de la Vraie Gauche pas celui des sociaux traites. A lire cette liste à la Prévert, je ne peux que m’interroger si ils vont assez loin… personnellement plutôt que de viser les 32 heures, j’aurais préféré la semaine des quatre jeudi et sur les retraites franchement ça manque d’ambition de revenir au 37.5 annuités… 20 me paraît un chiffre qui sonne bien. De même, je trouve une certaine tonalité libérale dans les renationalisations, de même sur l’autorisation administrative de licenciement… A gauche merde, un peu d’audace !!!

Bon, ce commentaire peut sembler un peu goguenard voire ironique, j’en conviens et l’assume pleinement… car pour moi il manque un volet, qui peut sembler terre à terre, celui du financement.

J’entends bien le couplet du « la France est riche, y qu’à prendre aux riches » seulement à l’heure d’Internet… ben oui on est au 21ème sc… il est plus rapide de se délocaliser fiscalement que d’écrire ce post jusqu’à ce stade. A moins bien entendu, qu’on prenne exemple sur le régime chinois ou  coréen et encore… je suis pas sur qu’on puisse maîtriser de tels flux comme on censure des résultats sur un moteur de recherche.

Il est toujours facile de se livrer à des effets de tribune devant un parterre tout acquis à la Cause, il est plus difficile de faire accepter par une majorité de citoyens un contrat social… Quoiqu’en pensent les gardiens du dogme, Marx s’est appuyé sur une réalité de l’époque ; et j’ai bien peur que les propositions de cette plateforme bigarrée campent sur l’illusion d’un monde immobile pour le coup très virtuel. Adepte de Morin, la complexité ne peut se réduire à une généralisation des parties ; la somme du tout étant différente de la somme des parties qui la compose. Ça peut paraître un peu abstrait et intello mais ce principe semble s’appliquer dans beaucoup de domaine, et pour ce qui nous intéresse ici, du corps humain au corps social.

Donc le programme j’ai aimé mais la chose que je n’ai pas encore complètement saisi c’est de savoir qui va porter le programme, rien que le programme, tout le programme (bon moi je suis ok donner le Lolo… mais bon pas certain qu’ils en veulent). Déjà, je pensais que si le PC se voyait bien incarner ce mouvement anti-libéral avec Marie George, mais là où je suis paumé c’est qu’on reparle de Braouzec, de Clémentine Autain… c’est pire que de comprendre un texte d’Althusser.

Bon, je passe sur José… logique… le premier Président à moustache de la 5ème ça aurait de la tronche… si quelqu’un a des compétences pour faire une photo officielle du José en Président, je suis preneur !!

Au fait et pourquoi pas Jean-Pierre Chevènement… c’est vrai quoi… un revenant d’outre tombe ça correspondrait bien au programme proposé… non ?

Lire la suite

Tiens mais pourquoi je blogue au fait ?

7 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Reflexions...enfin on essaye

C’est d’abord un besoin de se retrouver face à une page blanche et poser des mots, bons parfois, plus souvent moins bons mais ce n’est pas là l’important. L’important, c’est de se retrouver, faire un peu le tri dans sa carcasse et l’exposer au vent… drôle d’exercice, exercice psychanalytique… forcément un peu mais davantage une respiration dans une journée qui s’écoule lentement, trop lentement… surtout au boulot…

Je ne sais pas ce qui motivent d’autres copains blogueurs… surtout ceux qui n’ont pas à légitimer leurs fonctions ou à exposer leurs créations,  pour moi c’est une respiration et un exutoire… exutoire car à défaut de pouvoir s’exprimer dans des lieux où on ne pratique plus le débat depuis fort longtemps, je tente de donner un sens à ce que je peux être, sans trop de retenue, en tentant de circonscrire mes petits mensonges entre moi.

Etre paresseux et s’astreindre à noircir des lignes et colonnes où quelques décennies plus tôt, certains s’échinaient sur la page, autre temps, autre mœurs mais aussi et c’est peut être là le paradoxe une paresse exaltée par l’instantanéité et la reprise aléatoire du discours.

On n’écrit pas que pour soi, enfin il me semble, on écrit aussi pour partager ; avant « compte d’auteurs » était le seul horizon de l’écrivaillon de mon espèce, nul doute que le découragement était le lot de l’immense majorité, aujourd’hui tu es au moins lu par ta compagne et quelques amis charitables avec un avantage incomparable pour eux … celui de ne pas être obligé de se farcir tes centaines de pages d’une traite… surtout quand elles sont polluées de fautes d’orthographe, de mots engloutis par le pianotage frénétique du clavier, par l’idée qui vient empiéter sur une autre.

Oui, c’est aussi cela, relire le moins possible pour oublier une certaine honte, conscient de ses limites finies… mais aussi et peut être surtout savoir que son cerveau est en vie et même si il pense mal, tous les jours tu es en capacité d’aimer, de brûler, d’hurler sur un événement, des paroles, des images, des sons, des individus.

Se donner en pâture, c’est aussi s’adonner à la pâture… lire l’article d’un ami par plaisir, pour sonder son « Où il en est, lui ». J’aime bien lire Boris, Denis, des postulats différents mais une même volonté de partage… et je regrette que Toine n’ait pas plus de temps, j’aurai aimé pouvoir écrire son article sur la mal bouffe… et l’Olivier M. un jour peut être…

Article inutile, ouais… probablement et alors, moi j’ai pris du plaisir à l’écrire… et écrire c’est aussi un plaisir solitaire.

Lire la suite

Silence... On Tue !!

6 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Petites et Grandes choses

Des années, des années que ça dure sans que la communauté internationale intervienne dans les territoires palestiniens. J’ai envie de reprendre en cœur ce refrain des Béruriers Noirs (groupe alternatif francais de la fin des années 80)  « Solidarité avec les Palestiniens ».

Pour masquer sa défaite contre le Hezbollah, pour détourner l’opinion publique des scandales de corruption, le gouvernement Olmer a décidé de s’attaquer, à nouveau, aux territoires palestiniens. Peu importe que des femmes, des enfants soient abattues dans cette non-guerre, que le Hamas en tire un surcroît de popularité aux yeux des Palestiniens… non, à l’image d’un Bush, tout est bon pour aller toujours plus loin dans l’ignoble et sa légitimation.

Pendant ce temps, l’Union Européenne palabre sur le bien fondé du gouvernement palestinien… oui il a été élu par le peuple… oui le Hamas, financé au départ par Israël contre le Fatah, est une sorte de fascisme vert… et alors… la population doit-elle en payer le prix ?  Visiblement, l’être humain vaut de moins en moins dans notre monde. Un historien dont j’ai oublié le nom avait prédit la fin de l’Histoire… il aurait plutôt dû parler de la fin de la Vie.

A mesure que le monde se dérégule, la force redevient loi… triste constat… sans parier sur les incantations du « y a qu’à », que faire comme dirait Vladimir Illich Oulianov

Que les démocrates gagnent les élections de mi-mandat, que Marie Ségolène lamine le petit sarko… rien n’y changera… Israël défit l’ONU depuis tant d’années, une certaine Amérique se croit en accord avec le divin… alors que faire…

Regarder, lové  dans ses incertitudes, un monde en proie aux nouvelles tueries… en citoyen désengager… probablement à moins qu’un jour du bruit de la toile pourrait naître une conscience « glocalisée ».  Rien n’est moins sûr, rien n’est plus sûr ; du chaos cosmique est sorti un système solaire alors pourquoi pas après tout…

Restons en là pour un retour de congé…. et écoutez  l’opus de Abd Al Malik « Gibraltar »  au lieu de la voix doucereuse du Delerme anesthésié…  un bon moment de découverte tant par les textes que par la musique… chapeau bas l’artiste.

Lire la suite

Homme au foyer…

2 Novembre 2006 , Rédigé par Marco Publié dans #Petites et Grandes choses

Comme vous avez pu le constate, il y a un certain relâchement  dans la tenue quasi quotidienne de mon blog. Cette situation comme vous, je la déplore mais cela tient à mon congé paternité (encore merci Ségolène et Martine).

En effet, on serait tenté de penser qu’au contraire, j’aurais pu mettre à profit ce temps pour écrire des dizaines d’articles par jour…. Que nenni, je n’ai pas le temps mon brave… homme au foyer ç’est un métier à plein temps bien plus qu’une activité de salarié. On serait tenté de penser que pour les femmes c’est pareil… ben non… elles ont un avantage sur nous… chez elles c’est tout simplement génétique…nous on mériterait un complément de salaire élevé car nous allons à rebours de nos gènes imbibés de création, d’imagination… là c’est dur… tu dois mettre en route la machine à laver, le sèche linge, faire les courses, le ménage et j’en passe.

Non vraiment on doit faire preuve d’une grande capacité d’adaptation… je prends Marianne, par exemple, j’ai beau lui expliquer vingt fois comme marche notre enregistreur dvd… hé bien… elle me redemande systématiquement comment on fait… par contre bien faire le pli de ma chemise lors de la séance de repassage… là pas de problème… on voit bien que c’est inné ces activités.

Oh je vois bien les chiennes de garde s’agitaient… mais regardons le bon sens populaire près de chez nous… il y a bien inégalité sexuelle sur les taches ménagères ; à l’extrême limite je viens concéder que la zone « taches ménagères » de notre cerveau soit atrophiée par des siècles de guerres, génocides mais aucune étude scientifique sérieuse n’a réussi à démontrer que nous possédions cette zone à la différence des femmes… à la réflexion, je m’interroge sur le bien fondé d’une femme présidente… c’est vrai quoi !!!

Voilà en quelques lignes le résumé de mes trois semaines… heureusement pour vous, je reprends le boulot lundi et j’aurai à nouveau du temps pour alimenter mon blog et laisser le champs libre à mes gènes créatifs et imaginatifs… bon c’est vrai qu’en ce moment y a de quoi faire…

Lire la suite
<< < 1 2 3