Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 08:45
Bon, petite nouveauté ce matin, j'ai décidé d'enlever les modules de publicité. Pour être franc, ce n'est pas tant par soucis d'esthétisme que de revenus.

Jusqu'à l'année dernière, avant une première refonte de leur truc, les pubs Overblog me ramenaient entre 30 et 40 euros, après s'est tombé à 20/25 euro salors que le trafic était en hausse. Et là, ils ont à nouveau changé la donne, ce qui fait qu'au mieux, je peux espérer 10/15 euros/mois... autant dire vraiment rien.

Donc plus de pub ici.

Vous serez certainement nombreux à vous en réjouir.
Voir les 6 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 13 octobre 2009 2 13 /10 /Oct /2009 21:41
”La démocratie irréprochable ce n’est pas une démocratie où les nominations se décident en fonction des connivences et des amitiés mais en fonction des compétences (…) Le fait du prince n’est pas compatible avec la République irréprochable.” (Nicolas Sarkosy 14-01-2007).

Cet individu a aussi déclaré ça, pas plus tard que mardi : «
La création du Lycée par Napoléon fut un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance. (…) Cela voulait dire que désormais que ce qui compte en France pour réussir ce n'est plus d'être «bien né»; pour réussir, c'est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur.
Cela voulait dire que désormais que ce qui compte en France pour réussir ce n'est plus d'être «bien né»; pour réussir, c'est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur».».

Pauvre type... Google existe... comme le dit mon ami Ronald... c'est notre mémoire collective.

Bon... ce qui se passe dans notre pays est grave... la nomination de son fils prise isolément pourrait prêter à sourire hélas elle n'est n'est qu'un élément de plus dans un processus


Manuel Valls et Julien Dray sont à coté de la plaque.


Nous semblons entrer bien dans une ère pré-totalitaire comme l'avait dit Corinne Lepage en Avril 2009 et les prochaines réformes en matière d'organisation territoriale vont sceller ce processus.

Tout cela mérite d'être développé, ça sera fait demain ou jeudi.

Ami sarkozyste... tu peux avoir honte.


Voir les 14 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 13 octobre 2009 2 13 /10 /Oct /2009 14:23

Je sais… vous allez vous dire… ayé Vasseur va encore éclater le PS façon puzzle. Petit préalable, ce post ne vaut au moins au niveau des noms que pour la constitution de la liste socialiste dans le Nord. On peut néanmoins avancer qu’on retrouvera peu ou proue la même façon de faire ailleurs. Deuxième petit point préalable… depuis quelques jours, je reçois des mails de militants venant de différents secteurs du département pour me faire part de leur écœurement et le souhait que j’en parle ici. Voilà.


Avant tout chose, il faut bien garder à l’esprit que tout ce qui va suivre découle de la peur d’un résultat médiocre du fait d’une concurrence sérieuse de la part d’Europe Ecologie. Si dans le Nord Pas de Calais (En Ile de France, manifestement beaucoup s’accordent pour dire que c’est plié… Huchon va perdre) il est illusoire de penser que EE sera devant le PS, les dirigeants ont gardé en mémoire l’épisode 1992 et la prise du Conseil Régional par les Verts malgré un score assez modeste.


Cependant, on n’est pas à l’abri d’une audace de la part d’Europe Ecologie et du Modem avec une alliance de ces deux là. En même temps, je doute qu’Olivier Henno (Modem) et Eric Quiquet (Verts) l’aient, leur dépendance à l’égard de Martine Aubry au sein de la communauté urbaine étant trop importante. Enfin, si une telle éventualité devait se produire, la partie n’en serait que plus « amusante » et incertaine surtout que le PS local ne semble pas se mettre dans une dynamique particulièrement porteuse.


Première difficulté pour Gilles Pargneaux (ah oui, c’est lui qui va décider de tout…  ou presque, traditionnellement la commission chargée de ça se fait en essayant de respectera les formes en associant au maximum les courants ou motion. Pour cette fois c’est au poids respectif des motions… 6 postes pour les aubryistes, les 3 autres pour Delanoë, « Royal » et Hamon) doit réussi à faire d’incarner le renouvellement à cette futur liste. L’exercice est d’autant plus difficile qu’en 2004, il y a avait eu, pour le coup, un très fort renouvellement (60/70%).


Bien entendu, on imagine assez mal nos grands élus (Maire/Vice Président au CR) laisser leur place sur l’autel de la rénovation votée par les militants, par conséquent ce renouvellement se fera sur le dos des conseillers régionaux entrés en 2004… des noms… oui, j’ai… (Marie Laurence Davoine,  Brigitte Parat qui elle est en plus proche de Bernard Roman, peut être Olfa Laforce, elle a peut être une petite chance d’y échapper au nom de la diversité et comme le maire de Villeneuve d’Ascq n’est plus sur les rangs).


Et paradoxalement, si on parle renouvellement, il ne faut croire forcément nouvelle tête… Le nom du Sénateur Paul Raoult est avancé parce que vous comprenez son siège de sénateur risque de faire les frais de la réforme des collectivités… ça serait ballot de se retrouver sans rien. On parle de Delphine Bataille déjà conseillère générale mais dont le canton est également menacé.


Une autre volonté est de faire de la place à la diversité, à hauteur de 20%. si tel est le cas au moins sur ce point, on ne pourra être que satisfait même si certains craignent qu’avec un PS en mal de militants (seuls 45% se sont déplacés dans le nord pour la rénovation), on privilégie le casting au détriment du fond.


Enfin… pour ne pas laisser l’image d’un liste de professionnels de la politique, il faudra aussi laisser des places pour la fameuse société civile. Et aussi aux motions issues du congrès, ce qui n’est pas sans poser de problèmes notamment aux sortants proches de Benoit Hamon… A cette heure, Jeanine Marquaille (ex Hamon si j’ai bien compris…) n’est pas assurée d’être reconduite. Oups... plus les alliés historiques avec le MRC de Françoise Dal et les radicaux de gauche.


Alors pour faire passer tout ça, Gilles Pargneaux a inventé son truc à lui. Il ne faut pas se faire d’illusion la liste pour les 30 premiers est déjà arrêtée (les éligibles), les ajustement se feront à la marge, donc son machin c’est les bassins de vie  qui permettent des découpages audacieux afin de faire rentrer nos candidats dans les cases qui vont bien.


On le voit, l’établissement de cette liste est particulièrement complexe mais comme un malheur n’arrive jamais seul… il y a la question du numéro 2 derrière Daniel Percheron.


3 candidats… Pierre de Saintignon (proche de Aubry), Bernard Roman (actuellement 1er VP et dont il se dit que Aubry veut sa peau) et Catherine Génisson (pour la parité) mais qui a l’inconvénient d’être déjà députée, VP de la région, 1er Fédéral (ouais c’est tout) et du 62… Le 1er et la 2ème issues du Pas de Calais… en terme électoral, ça peut être un petit handicap.


Et Bernard Roman ne va pas se laisser faire et semble parti pour aller au bout de ce dernier combat en proposant une liste alternative à celle proposée par cette fameuse commission. Les militants seront peut être amenés à trancher une nouvelle fois.


Au final, tout cela promet de jolies déchirements, une liste où le renouvellement sera minimale et avec une bonne poignée de cumulards en haut de liste (les 10/15)… mais promis après ils travaillent le programme

Voir les 10 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 12 octobre 2009 1 12 /10 /Oct /2009 14:50

Bon, gros début de semaine, depuis quelques temps, je ronchonne sur le fait que l’opposition n’arrive pas à faire émerger le débat…


Et bien, le Parti Socialiste m’a entendu… et lance un gros débat sur la dépénalisation du cannabis…


C’est vrai c’était un sujet d’une urgence absolue… J’ai comme l’impression qu’il fuit le débat de société pour celui du sociétal un peu à la marge, un travers qui ne date pas d’hier comme si il n’avait rien à dire comme paralysé par les coups de semonce subis par le vieux monde (productivisme, catastrophe climatique..).


Bon je vais être franc, je m’en branle … désolé pour la vulgarité.


Est ce que c’est vraiment le moment de s’étriper comme le font les dirigeants socialistes sur ce truc ? « moi je suis pour, pas moi, moi ça dépend »…


Népotisme, chômage, crise économique, environnement, précarité… il me semble pourtant qu’il y a autre chose à dire, à faire que de savoir si oui ou non, on peut griller son joint tranquillos.


Franchement comme signal négatif envoyé aux citoyens… c’est assez intéressant…


J’attends avec impatience la réaction de Frédéric Lefebvre du style « pendant que le PS use de substances hallucinogènes, Nicolas Sarkozy et l’UMP travaillent ».


Sur le fond maintenant, par le passé j’aurais pu écrire « vive la beue en liberté ! »… Maintenant je suis un peu comme Nicolas… je ne sais trop quoi en penser ou peut-être comme ce vieux papier OCB de Donatien sur le sujet.


Enfin dans tous les cas, si le PS pense que c’est La question du moment qu’il ne s’étonne pas de voir les citoyens s’éloigner de lui.

 

Fort du succès de la votation citoyenne sur la Poste, n'était il pas plus opportun de lancer un débat sur l'avenir des services publics ?

 

Voir les 7 commentaires - Ecrire un commentaire
Lundi 12 octobre 2009 1 12 /10 /Oct /2009 09:49
D'après Martine Aubry, qui soit dit en passant n'a toujours rien dit sur la nomination népotique de Jean Sarkozy, l'affaire Mitterrand est close...

Personnellement, je ne le pense pas et encore moins après avoir écouté la chronique de Stéphane Guillon. Stéphane Guillon est-il un fasciste ? Alors, je le suis...


Voir les 31 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 11 octobre 2009 7 11 /10 /Oct /2009 10:24

Hier François Bayrou a annoncé la possibilité de conclure des alliances entre le MoDem et Europe Ecologie.


Une telle éventualité ne me surprend guère, j’avais déjà évoqué qu’un tel rassemblement pouvait constituer une alternative intéressante pour mettre fin aux tentations hégémoniques du Parti Socialiste qui n’en finit pas de passer à coté d’une vraie rénovation.


Certains seront tentés d’y voir un nouveau mariage de la carpe et du lapin cependant je crois que la réalité est un peu plus complexe que cela (entre nous, je me demande ce qui rassemble DSK et Filoche...).


Au sein du MoDem, indéniablement CAP21 et Corinne Lepage peuvent constituer un trait d’union de choix pour la concrétisation d’un tel attelage. Au passage, dans une telle perspective CAP21 sortirait renforcé au sein du parti de Bayrou.


Néanmoins, il ne faut pas être grand clerc pour dire que cela peut apparaître comme une bouée de sauvetage pour le président du Modem ; en effet pour l’heure, les sondages qui circulent sous le manteau peuvent laisser présager un mars noir pour celui qui veut se poser en recours pour 2012.


D’autant plus que la dynamique est incontestablement du coté d’Europe Ecologie depuis juin avec en prime une Cécile Duflot qui s’affirme comme une vraie dirigeante encore iconoclaste par rapport à l’état des partis de manière générale. Oui un tandem Cohn-Bendit/Duflot ça a plus de gueule qu’un Bayrou/de Sarnez, la politique c’est du fond mais c’est aussi une histoire de communication, on peut le regretter mais c’est comme ça.


Maintenant, il y a aussi pas mal de problèmes sur la réalité d'un tel axe. Le premier d’entre eux réside dans les Verts. On peut en effet penser que ces derniers voient d’un mauvais œil une telle perspective, non seulement en terme politique mais aussi et peut être surtout sur la composition des listes. En effet,  les Verts trainent des pieds en voyant arriver ces fameux gens de la société civils fatalement il y a moins de place pour eux.


Cependant, et sans faire injure aux Verts, c’est la stratégie déployée par EE pour les européennes qui a fait ce résultat et non le parti écologique historique. On peut légitimement penser que s’inscrire dans cette même logique soit plus intéressante. Les Verts nus combien de division ?


Le deuxième problème tient à Europe Ecologie… ont-ils la volonté de gouverner d’autres régions que celle d’Ile de France ? Si en Ile de France, EE a de réelles chances d’arriver devant le PS. Ailleurs l’autonomie pour l’autonomie peut au final se terminer en déroute ou au mieux de servir, comme d’habitude, de supplétifs au Parti Socialiste pour que ce dernier puisse constituer une majorité.


On le voit, les régionales vont être un point de cristallisation majeur dans la perspective de 2012 et plus particulièrement pour l’opposition progressiste. Si le PS joue gros ; Le MoDem et Europe Ecologie sont tous les deux à la croisé des chemins pour leur avenir en tant que formation politiques.


Pour ma part, j’espère juste que les résultats de mars 2010 offrent enfin les perspectives d’une recomposition de l’opposition sur des bases solides.


Que l’on sorte des clivages artificiels provoqués par les égos. Qu’enfin certain(e)s prennent leur responsabilités pour offrir les chances d’une véritable rupture civilisationnelle… l’enjeu est là et seulement là. Tartempion ou tartempionne... je m'en fous.


PS : demain, je parle des infos relatives au PS pour la constituion de sa liste aux régionales.


PS2 : Ce matin, j'ai les honneurs de la presse régionale (avec la voix du nord Internet et Papier). Petite précision, je ne suis pas fier d"être lu tous les matins par le cabinet d'Aubry (source mairie + adresse IP), ça me fait marrer. Par contre, oui je suis plutôt fier quand Narvic (journaliste qui réfléchit activement sur "l'après journalisme") écrit qu'il préfère ma prose et celle d'autres collègues aux éditorialistes assermentés.


PS3 : Normalement, mercredi je suis dans les studios de Wéo (chaine régionale) pour enregistrer une émission.

Voir les 14 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 11 octobre 2009 7 11 /10 /Oct /2009 06:34
C'est à lire sur son blog... absolument... c'est ici.
Voir les 3 commentaires - Ecrire un commentaire

Livre noir du Libéralisme

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés