Vendredi 16 octobre 2009 5 16 /10 /Oct /2009 18:13

On savait le Figaro journal conservateur et de droite, ça ce n’est pas un scoop, ce qui ne serait pas une tare si ce dernier n’était pas la propriété d’un certain Serge Dassault dont la fortune familiale tient pour l’essentiel aux généreux contribuables français. Sans même parler d’un autre mélange des genres puisque celui-ci manie par ailleurs politique et subordination de citoyens avec un talent hélas mal reconnu par la justice.


L’autre tare mais dans ce pays, c’est ce lien bien visible qu’entretien désormais sans aucun fard, sorte de trilogie incestueuse,  entre ce journal, TF1 et donc l’Elysée.


En effet comment est-il encore possible dans une démocratie « apaisée » que l’ancien dirigeant de cette chaîne télévisée, dont le principal actionnaire est par ailleurs parrain de l’un des fils du Président de la République, puisse être désormais aux commandes d’un grand quotidien, fusse-t-il de droite.


Si on avait encore des doutes sur l’indépendance de ce titre plus que centenaire, Etionne Mougeotte a tenu a remettre les choses aux « poings » : Le Figaro comme TF1 sont des rouages de transmission de la parole sarkozienne (sans compter LCI...).


Pour preuve nul besoin de lire la diarrhée de Mougeotte, ce seul passage suffit pour appuyer mon propos : « À ce propos, si certains ou certaines ministres se sentent mal à l'aise au gouvernement, la porte est grande ouverte. On ne les retiendra pas».


Ce ON n’est à mon sens pas anodin, essentiel ? Il semble mettre en garde toute voix un peu discordante, celle-ci sera alors immanquablement transmise au Roi.


Doit-on en conclure que les journalistes du Figaro vont-ils avoir comme nouvelle attribution, celle de traquer au sein de la majorité présidentielle l’infidèle ?


Merci Monsieur Mougeotte pour ce grand moment de déontologie, d’indépendance et de rigueur morale.

 

A lire par ailleurs, le billet de Koztoujours, blogueur de droite...  je partage ton propos sur la bêtise de cet édito même si certains seront tentés de l'absoudre du fait d'une sénilité avérée...

 

A écouter également la chronique de Guy Birenbaum sur Europe 1.

 

Edit : soucieux de transparence, le figaro.fr a fermé les commentaires (vers 19h) pourtant élogieux qu'on pouvait lire... Belle humilité de la part du Mougeotte.

Voir les 11 commentaires - Ecrire un commentaire
Vendredi 16 octobre 2009 5 16 /10 /Oct /2009 11:04
Rien d'autre à dire que Merci Monsieur Morel...

Dans ce 7/9h d'Inter c'est le seul moment de journalisme... Le traitement de la visite de Gandrange par Sarkozy un monument de publireportage... simplement honteux...



Voir les 5 commentaires - Ecrire un commentaire
Jeudi 15 octobre 2009 4 15 /10 /Oct /2009 16:25

Florence Lecocq est une élue régionale verte (Nord Pas de Calais) et adjointe au maire à Villeneuve d’Ascq. Mon parcours politique a fait que nous étions dans la même assemblée municipale  durant un mandat.


Aussi, j’ai lu avec attention son interview annonçant qu’elle ne briguerait pas un second mandat aux Régionales.


J’ai particulièrement apprécié ce passage « un engagement politique, ce n'est pas survoler ou faire des choses à moitié. Il faut savoir se renouveler. Un deuxième mandat de conseillère régionale de base ne serait intéressant ni pour moi ni pour la collectivité. Il faut se régénérer pour apporter des idées nouvelles ».


Il me semble que ce type de propos est suffisamment rare pour être souligné, et salué. En tout cas, il est peu de dire que je trouve la démarche très saine.


Bravo à toi Florence et qui sait peut-être aurons nous l’occasion de nous croiser pour échanger sur ces idées nouvelles.

Voir les 6 commentaires - Ecrire un commentaire
Jeudi 15 octobre 2009 4 15 /10 /Oct /2009 13:51
Suite à mon papier sur Corinne Lepage et à d'autres, certains peuvent douter à juste titre de la crédibilité des informations dont peuvent disposer les blogueurs.

Je l'avoue, il y avait une erreur... un S en trop. Sinon, l'information était bien là.

Je suis persuadé que les blogs comme le mien vont prendre une part de plus en plus importante ce qui fait l'information, parfois en terme d'exclusivité (ici vous avez eu droit au meeting Aubry/Henno en plein congrès du  PS, l'analyse que Hamon ne serait plus Député Européen... et j'en oublie) mais comme je l'ai déjà dit dans une fonction qu'on retrouve de moins en moins das la presse écrite, celle d'édorialiste.

Alors oui d'une certaine manière, il y a professionalisation des blogs, non en terme d'activité mais davantage au niveau de la crédibilité et si on annonce la mort des blogs, pour ma part, je n'y crois pas même si il y aura forcément mutation/évolution.

Dernier point, à l'instar de mes collègues, je pense être conscient que fatalement, il y a aussi tentative d'instrumentalisation... parfois... mais personne n'est dupe, moi le premier.

Alors journalisme citoyen ? non, à titre personnel, je préfère celui de citoyen militant progressiste... ni Dieu, ni chapelle.
Voir les 16 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 17:01
Qui suit un peu l'actualité politique ne sera pas étonné et on peut annoncer que Cap21 et Corinne Lepage s'éloignent encore un peu plus de François,  cette dernière dans mail adressé au militants du Modem explique qu'elle cesse sa fonction de responsable des commissions.

Les termes utilisés par madame Lepage sont sans ambiguîtés :
"Celui-ci (François Bayrou ndlr) a décidé de convoquer les animateurs pour les faire auditionner par le bureau exécutif sans aucune  coordination avec moi en amont sur la méthode. Il est, bien entendu tout à fait normal que le Président s’intéresse au travail des commissions  et nous ne pouvons que nous réjouir qu’il en soit enfin ainsi. En revanche, cet épisode, et de manière plus générale mes doutes sur la cohérence de ma vision du projet avec celle du Président, me conduisent à préférer mettre un terme à mes fonctions de responsable des commissions. J’en ai informé le Président et lui ai fait connaître mes raisons".

Un dernier lien assez ténu existe avec le MoDem en créant avec Christophe Ginisty , un club "Terres Démocrates", connaissant les relations orageuses de ce dernier avec le parti de François Bayrou.

Aussi, on peut légitimement penser que c'est la dernière station avant la sortie définitive de Cap21 du Modem.

D'autant que les contacts avec Europe Ecologie se multiplient...

François Bayrou commence une nouvelle traversée du désert ou plutôt continue celle-ci.

Je viens de lire un peu après la publication de ce post que Christophe Ginisty quittait le Modem (je n'avais pas encore cette info). Cap21
Voir les 22 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 14 octobre 2009 3 14 /10 /Oct /2009 08:45
Bon, petite nouveauté ce matin, j'ai décidé d'enlever les modules de publicité. Pour être franc, ce n'est pas tant par soucis d'esthétisme que de revenus.

Jusqu'à l'année dernière, avant une première refonte de leur truc, les pubs Overblog me ramenaient entre 30 et 40 euros, après s'est tombé à 20/25 euro salors que le trafic était en hausse. Et là, ils ont à nouveau changé la donne, ce qui fait qu'au mieux, je peux espérer 10/15 euros/mois... autant dire vraiment rien.

Donc plus de pub ici.

Vous serez certainement nombreux à vous en réjouir.
Voir les 6 commentaires - Ecrire un commentaire
Mardi 13 octobre 2009 2 13 /10 /Oct /2009 21:41
”La démocratie irréprochable ce n’est pas une démocratie où les nominations se décident en fonction des connivences et des amitiés mais en fonction des compétences (…) Le fait du prince n’est pas compatible avec la République irréprochable.” (Nicolas Sarkosy 14-01-2007).

Cet individu a aussi déclaré ça, pas plus tard que mardi : «
La création du Lycée par Napoléon fut un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance. (…) Cela voulait dire que désormais que ce qui compte en France pour réussir ce n'est plus d'être «bien né»; pour réussir, c'est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur.
Cela voulait dire que désormais que ce qui compte en France pour réussir ce n'est plus d'être «bien né»; pour réussir, c'est travailler dur et avoir fait la preuve, par ses études, par son travail, de sa valeur».».

Pauvre type... Google existe... comme le dit mon ami Ronald... c'est notre mémoire collective.

Bon... ce qui se passe dans notre pays est grave... la nomination de son fils prise isolément pourrait prêter à sourire hélas elle n'est n'est qu'un élément de plus dans un processus


Manuel Valls et Julien Dray sont à coté de la plaque.


Nous semblons entrer bien dans une ère pré-totalitaire comme l'avait dit Corinne Lepage en Avril 2009 et les prochaines réformes en matière d'organisation territoriale vont sceller ce processus.

Tout cela mérite d'être développé, ça sera fait demain ou jeudi.

Ami sarkozyste... tu peux avoir honte.


Voir les 14 commentaires - Ecrire un commentaire

Livre noir du Libéralisme

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés