Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

"Nous entrons dans l'âge des machines"

23 Mai 2017 , Rédigé par Marc

Cette assertion n'est pas tiré du dernier opus de la série de Terminator mais d'un entretien de Charles Edouard Bouée qui n'est pas peintre de son état mais davantage patron d'une des plus grandes sociétés de conseil en stratégie.

Si je ne partage toute son analyse et plus particulièrement une forme d'optimisme où il suffirait de tout miser sur la formation et l'éducation pour s'adapter à ce nouveau monde. Je suis par contre totalement en phase sur le fait que par rapport à ce tsunami technologique qui s'annonce, nous avons beaucoup, beaucoup de retard. Retard technique très probablement mais plus encore sur notre manière d'appréhender les déflagrations dans tous les pans de nos sociétés.

Son approche ne semble pas prendre en compte les trois révolutions disruptives qui arriveront à maturation quasiment en même temps. Je veux parler de l'Intelligence Artificielle, de la génétique et de la robotique. A moins de considérer le futurologue de Google Ray Kurweil comme fou furieux, celui-ci prédit que la singularité se concrétisera en 2031. Plutôt que la date qui en soit n'a pas d'intérêt arrêtons-nous sur cette notion de Singularité. C'est tout simplement l'émergence ou le point de bascule vers une intelligence non humaine et donc qu'elle sera dotée d'un instinct de survie... Non ce n'est pas rien.

Dès ce moment, on est bien au-delà du transhumanisme qui veut que nous, Etres Humains seront augmentés via les évolutions technologiques de tous ordres. La singularité... des Machines complètement autonomes.

2030... 2050... c'est dans 40 ans... je peux connaitre ce moment.

Or à ce jour quelques sont les réflexions sur ce que cela va induire sur nos normes, nos fondamentaux juridiques... Non il n'y a pas que la question de notre relation au travail. Les évolutions technologiques exponentielles que nous vivons depuis plus deux décennies et qui vont continuer, auront un impact fondamental sur nos vies. 

Doit on attendre d'être devant cet état de fait pour que nos démocraties se saisissent de ces questions ? Bah on a bien le temps ? non justement car si nous entrons dans l'âge des machines, nous entrons également dans une ère de sur-complexité où la finalité n'est plus l'Homme mais la relation entre l'Humain et le Non Humain doué d'intelligence... 

Bon sinon, j'aurai pu vous parler des affiches de campagnes... mais demain c'est déjà aujourd'hui alors les trucs d'avant hier, ça m'intéresse un peu moins.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article