Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Marc Vasseur (Journal d'un vieux con désabusé)

Législatives : à Roubaix… une totale incompréhension.

11 Mai 2017 , Rédigé par Marc

Ou comment casser une dynamique localement en 2 leçons alors que Roubaix, par son histoire politique et ses acteurs, est une terre particulièrement propice à l'enracinement durable d'En Marche

Les candidats En Marche pour les législatives viennent de tomber… On va le dire sans aucune acrimonie vis-à-vis des personnes mais c’est juste du grand n’importe quoi. Je le dis d’autant plus facilement que je n’étais pas candidat.

Seulement, je connaissais le candidat putatif de la 7eme circonscription, Alexandre Garcin, Adjoint au Maire de Roubaix en charge de l’environnement, cela fait déjà de longs mois qu’il a fait le choix d’En Marche. Outre cet aspect, on peut également lui reconnaitre une belle capacité de travail et d’innovation. Il suffit pour cela de constater qu’il a réussi à accoler le nom de Roubaix à Zéro Déchet, ce qui ne pouvait apparaître comme une évidence, il y a encore 3 ans.

A ce titre, il portait les différents marqueurs de la campagne d’Emmanuel Macron : renouvellement, volonté, audace. Au lieu de cela, l’accord MoDem/En Marche a été privilégié.

Dans la 8ème, faute de candidat clairement identifié, le choix s’est portée sur Catherine Osson, déjà conseillère Départementale PS, Adjointe au Maire de Wattrelos. Il y a un an, son élection au département fut très compliquée face au FN, elle n’a dû son salut qu’au soutien sans faille du Maire de Roubaix. Aujourd’hui, quand on regarde les scores du FN à Wattrelos, il y a fort à parier que le soutien de de ce dernier - si le candidat LR ne passe pas le 1er tour -, ne soit suffisant. Aussi, je crains que cette candidature soit du pain béni pour la candidate frontiste bien implantée sur ce secteur. Alors, oui le candidat Insoumis peut peut-être jouer les trouble-fêtes en s’appuyant sur les scores élevés de Mélenchon sur les bureaux roubaisiens, mais je connais aussi la « sociologie électorale de Wattrelos » qui risque de lui faire défaut.

Le pire dans tout cela, c’est que ces investitures un peu hors sol risquent de casser une dynamique qui semblait se mettre en marche sur Roubaix où j’ai pu rencontrer des connaissances de Gauche, de Droite et de nouvelles têtes, simplement parce qu’Emmanuel Macron porte un discours plus optimiste, plus volontaire. Et un certain nombre d’entre eux sont désormais en vacances… C’est dommage…

On est très loin du renouvellement, des bonnes pratiques et de l'audace...

 

J’ai également une pensée pour mon ami Denis Vinckier qui n’a pas reçu l’investiture En Marche dans la 11eme circonscription du Nord. De manière totalement incompréhensible car Denis a toujours été d’un grand courage politique, d’un investissement sans pareil et ce depuis des années… et d’une fidélité à ses idées rare.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Denis 11/05/2017 18:48

Ce n'est pas parce que tes "amis" n'ont pas été investis que ceux qui l'ont été ne valent rien ! ;+)